À CAUSE DE JETS DE PIERRES : Le transport ferroviaire Alger-Thénia paralysé

Le transport ferroviaire reliant Alger à Thénia a connu des perturbations, lesquelles ont engendré des désagréments aux voyageurs. Samedi dernier, encore le train assurant la liaison entre Alger et Thénia (Boumerdès) a été paralysé au niveau de la ville de Réghaïa, en raison de jet de pierres. Un conducteur du train a été blessé par des pierres lancées par des inconnus bloquant de fait le train se dirigeant vers Thénia, a-t-on affirmé de sources au sein de la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF).
Cet état de fait a contraint les voyageurs à rester paralysés durant presque toute la journée de samedi, au niveau des stations de train de Rouiba, Reghaïa et Boumerdès. En conséquence encore, les voyageurs étaient dans l’attente, en vain, de l’arrivée d’un train, ce qui leur a causé d’énormes désagréments. Les usagers étaient d’ailleurs nombreux à dénoncer le phénomène de jets de pierres contre les trains.
C’est le cas de le dire, puisqu’en dépit des actions de protestation des cheminots, le fléau de jet de pierres sur les trains ne cesse de prendre de l’ampleur, d’où l’urgence d’y remédier pour assurer la sécurité des voyageurs et des employés.
B. Khider