Vaccination

Vaccination anti Covid : Vingt cinq équipes pluridisciplinaires sillonnent les zones d’ombre à Constantine

Vingt cinq (25) équipes pluridisciplinaires mobiles, chargées de la vaccination anti -Covid 19, sillonnent les zones d’ombre des différentes communes de la wilaya de Constantine, dans la cadre de la campagne nationale de vaccination contre cette pandémie, a-t-on appris dimanche auprès de la direction de la santé et de la population (DSP).

L’application de ce programme de vaccination mis en place « exclusivement » pour les citoyens des régions rurales surtout celles éloignées ne disposant pas de structures de santé, vise à élargir cette opération et à toucher le maximum des familles, a affirmé à l’APS, le chargé de l’information et de la communication à la DSP , Amir Aidoune.
Des bus équipés en moyens médicaux nécessaires ont été mobilisés par la direction locale du secteur, avec la collaboration des assemblées populaires communales (APC) pour assurer la réussite de cette campagne décidée par les autorités supérieures, dans le cadre de la campagne nationale de vaccination contre la covid-19, ayant pour objectif de faire face à la situation épidémiologique due a cette pandémie, a précisé dans ce contexte le même responsable. Rappelons que quarante trois (43) infrastructures sanitaires dont vingt cinq(25) polycliniques, neuf (9) établissements hospitaliers privés (EHP) ainsi que neuf (9) salles de soins, réparties sur les douze (12) communes de la wilaya, ont été réquisitionnées, pour la prise en charge de la vaccination de la population en zones urbaines et suburbaines.
Auparavant, le taux d’avancement de l’opération de vaccination engagée à l’échelle locale, est jugé « insuffisant » pour lutter contre la propagation de ce virus, a déclaré récemment, le directeur local du secteur, Abdelhamid Bouchelouche, mettant en exergue le rôle de plusieurs associations à l’instar de la fédération nationale de don du sang et des scouts musulmans algériens (SMA) en matière de sensibilisation sur les risques et les méthodes de lutte contre ce virus. Il a fait savoir à ce sujet, que le taux de vaccination n’a pas dépassé les 20 % (soit environs 165.000 personnes) avant le lancement de la campagne nationale. Plusieurs secteurs et corps de sécurité entre autres la formation et l’enseignement professionnels, l’éducation nationale, déploient également des efforts aux cotés des services de la santé, dans le cadre de cette campagne de vaccination d’envergure, qui se poursuivra jusqu’à la fin de cette semaine.