Sétif

Un enfant de 10 ans noyé dans un bassin d’eau à Sétif

Les corps de deux personnes décédées par noyade ont été repêchés par des éléments de la Protection civile a indiqué hier, un communiqué de la PC. Il s’agit d’un enfant à peine âgé de 10 ans noyé dans un bassin au douar Faidh el Gharib, dans la commune de Bazzar el Sakhra, Sétif, et d’un homme dans un plan d’eau dans la commune de Bordj el Haoues (wilaya de Djanet). Suite aux intempéries ayant touché la wilaya de Tébessa, les moyens de la Protection civile ont été mobilisés pour rechercher une femme de nationalité tunisienne emportée par les eaux de l’oued el Algue, dans la commune d’el Meridj, selon la même source.
La victime a été découverte décédée en territoire tunisien, précise la Protection civile qui cite les services de sécurité. D’autre part, les unités de la Protection civile sont intervenues pour éteindre 27 incendies du couvert végétal ayant entrainé des pertes estimées à 3 ha de maquis, 4 ha de broussailles, 411 bottes de foin et 701 arbres fruitiers.
Par ailleurs, Deux personnes sont décédées et 196 autres ont été blessées dans des accidents de la circulation survenus durant les dernières 24 heures à travers plusieurs wilayas du pays.

Le groupe pétrolier espagnol Repsol vend sa branche « upstream » aux Américains
Le groupe pétrolier espagnol Repsol a annoncé hier la vente de sa branche exploration-production (upstream) au fonds d’investissement américain EIG pour 4,8 milliards de dollars. L’accord entre Repsol et EIG prévoit, par ailleurs, une possible introduction en Bourse de la branche « upstream », a priori aux Etats-Unis, « à partir de 2026 si les conditions de marché sont favorables », a précisé le groupe espagnol dans son communiqué. « Grâce à cet accord, Repsol atteindra plus tôt que prévu les objectifs clés de sa stratégie 2025, basée sur l’accélération de la transition énergétique » du groupe, a-t-il assuré. Ce plan, présenté fin 2020, prévoit notamment 18,3 milliards d’euros d’investissements d’ici 2025 afin que le groupe soit plus tourné vers les énergies renouvelables ou l’hydrogène vert, en vue d’atteindre un objectif de « zéro émission nette en 2050″.La branche « upstream » de Repsol, qui doit produire 570.000 barils équivalent pétrole par jour cette année, exploite notamment des gisements en Amérique du sud (Brésil, Pérou, Venezuela…) ou en Afrique du nord (Algérie, Libye).

Un incendie dans un karaoké fait 12 morts au Vietnam
Un incendie a fait douze morts et onze blessés dans la nuit de mardi à mercredi dans un karaoké à Binh Duong, près de la ville d’Hô Chi Minh, dans le sud du Vietnam, a indiqué hier, un responsable local.
Les équipes de secours étaient hier sur place à la recherche de victimes et « la cause de l’incendie n’a pas été déterminée et fait l’objet d’une enquête », a précisé le responsable, Nguyen Thanh Ham. Le feu a détruit les 2e et 3e étages du bâtiment comportant quatre niveaux, piégeant les clients et le personnel à l’intérieur. Beaucoup de personnes se sont échappées par l’entrée principale, mais beaucoup d’autres ont sauté des étages, se cassant les jambes et les mains, ont raconté des témoins aux médias locaux.
Il s’agit de l’incendie le plus meurtrier au Vietnam depuis celui d’un immeuble résidentiel à Hô Chi Minh-Ville en 2018, qui avait fait 13 morts.

Arrestation de cinq trafiquants de drogue à Tipasa
Cinq (5) individus ont été arrêtés par les services de la police judiciaire de la sûreté de daïra de Hadjout (Tipasa) pour leur implication dans des affaires d’agressions contre citoyens et de trafic de stupéfiants, a indiqué hier un communiqué de la sûreté de wilaya. Les services de la sûreté de daïra de Hadjout ont réalisé la semaine passée, deux opérations distinctes dans le cadre de la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes, a ajouté le communiqué. Il a précisé que suite à l’exploitation de renseignements, cinq (5) personnes impliquées dans des affaires d’agression contre citoyens et de trafic de stupéfiants ont été arrêtées, et des fusils de pêche et des armes blanches ont été saisis. La première affaire est relative à l’arrestation de trois suspects pour « constitution d’une association de malfaiteurs et possession d’armes blanches utilisées pour semer la terreur parmi les citoyens et troubler l’ordre public » au niveau de la ville du Hadjout. L’opération a permis la saisie de quatre armes blanches et des bouteilles d’esprit de sel.La deuxième affaire implique deux individus arrêtés pour « détention et trafic de stupéfiants », avec la saisie en leur possession de 160 comprimés psychotropes.
Deux fusils de pêche utilisés pour agresser des citoyens, ont été, aussi, saisis au niveau de leurs domiciles, a ajouté le même communiqué. Les cinq mis en cause ont été déférés devant le parquet de la République territorialement compétent, a conclu la même source.

Metropolitan Museum de New York restitue à l’Italie 58 antiquités volées
La justice new-yorkaise a restitué à l’Italie 58 œuvres d’art pillées et volées, dont certaines datant de l’Antiquité romaine et qui avaient fait l’objet d’un trafic international jusqu’aux Etats-Unis et au prestigieux Metropolitan Museum of Art. A l’issue d’une cérémonie avec le consul général d’Italie Fabrizio Di Michele, le procureur de l’Etat de New York pour l’arrondissement de Manhattan, Alvin Bragg, a annoncé, mardi, par communiqué la restitution au « peuple italien » de 58 antiquités pour une valeur de « près de 19 millions de dollars ». Selon M. Bragg, 21 de ces pièces avaient été « saisies au Metropolitan Museum of Art » (Met), l’un des plus grands et prestigieux musées d’art de la planète. « Ces 58 pièces représentent des milliers d’années d’une histoire riche, pourtant des trafiquants à travers l’Italie ont eu recours à des pilleurs pour les voler et se remplir les poches », a-t-il déclaré. « Elles trônaient depuis trop longtemps dans des musées, des résidences et des galeries d’art qui n’en avaient aucun droit de propriété », a dénoncé le procureur Bragg. Les oeuvres avaient fait l’objet d’un trafic piloté par « Giacomo Medici, Giovanni Franco Becchina, Pasquale Camera et Edoardo Almagil », qui les ont « vendues à Michael Steinhardt, l’un des plus grands collectionneurs d’art ancien au monde », a dénoncé M. Bragg. Depuis 2020, la justice de l’Etat de New York s’est engagée dans une vaste restitution d’oeuvres d’art: de l’été 2020 à la fin 2021, au moins 700 pièces ont été rendues à 14 pays, dont le Cambodge, l’Inde, le Pakistan, l’Egypte, l’Irak, la Grèce ou l’Italie.

Apple ne veut pas d’IPhone sans chargeur au Brésil
Apple ne pourra plus vendre d’iPhone sans chargeur au Brésil et devra s’acquitter d’une amende de 2,45 millions de dollars, a annoncé le gouvernement brésilien qui accuse la firme américaine de « pratiques discriminatoires ». Le gouvernement a annoncé en effet, qu’ « il a été décidé de suspendre, sur tout le territoire national, la vente de téléphones portables iPhone 12 et 13 non accompagnés de chargeurs de batterie », indique un communiqué, annonçant que la mesure a été publiée mardi au Journal officiel.