Tizi Ouzou : la première foire de l’huile d’olive du 12 au 15 mai

 La première édition de la foire de l’huile d’olive de Tizi Ouzou se tiendra du 12 au 15 mai a annoncé lundi un membre du conseil de gestion de la Coopérative agricole polyvalente de la wilaya (Capto), Khris Mohand-Saïd. Cet événement organisé conjointement avec la Chambre d’agriculture, en collaboration avec la Direction locale des services agricoles et placé sous l’égide de l’Assemblée populaire de wilaya (APW), regroupera une trentaine d’agriculteurs des wilayas de Tizi Ouzou, Béjaïa et Bouira, entre producteurs d’olives, transformateurs et oléifacteurs. Les objectifs assignés à cette manifestation a vocation commerciale, est de permettre aux professionnels de la filière oléicole de se rencontrer, établir un diagnostic de cette filière, et permettre au consommateur d’acheter
de l’huile d’olive du producteur réel, avec l’assurance et la garantie d’acquérir un produit non frelaté, a ajouté M. Khris, lors d’une conférence organisée à l’Institut de technologie moyen agricole spécialisé en agriculture de montagne ( ITMAS) de Boukhalfa.
L’Organisation de cette foire, vise aussi à sensibiliser les intervenants dans la filière oléicole à aller vers la performance par la production d’une huile d’olive de qualité répondant aux normes européennes, en terme de taux d’acidité, dans la perspective de son exportation, a-t-il précisé.
Toutefois la contrainte majeure à l’amélioration de la qualité de l’ «Huile d’olive de Kabylie» ou «Zit Kbayel» en arabe, qui reste une appellation de référence au niveau national, est la trituration des olives dès leur cueillette.
«Il s’agira de convaincre les producteurs de cueillir les olives lorsqu’elles sont vertes, de les stocker dans des caisses plutôt que dans des sacs en plastique, et de les triturer aussitôt afin d’obtenir une huile vierge avec un taux d’acidité réduit» a-t-il ajouté. Pour sa part, le président de la Commission de l’agriculture, hydraulique, forêt, pêche et tourisme de l’Assemblée populaire de wilaya (APW), Ladaouri Ramdane, a relevé que l’agriculture, notamment les filières oléicole et de production de lait cru qui sont en plein expansion, est un secteur assez dynamique dans la wilaya de Tizi Ouzou, il est créateur d’emplois et fait vivre de nombreuses familles. Le parc des huileries de la wilaya de Tizi Ouzou a connu ces dernières années une évolution importante sur les plans nombre et modernisation à travers le remplacement de nombreuses huileries traditionnelles datant des années 1950 par d’autres modernes (automatiques ou semi-automatiques), a-t-il souligné.
«Toutefois, le manque d’organisation et de structuration des différentes filières se dresse comme un frein à toute démarche de développement du secteur de l’agriculture au niveau locale», a-t-il déploré.
A cette contrainte s’ajoute celle des incendies de forêt qui détruisent chaque année des milliers d’oliviers et dont le plus destructeur avait été enregistré en 1993, faisant chuter de manière vertigineuse la production oléicole de la wilaya, a-t-il fait savoir. Durant les débats, des transformateurs et producteurs ont évoqué plusieurs contraintes liées à leur métier dont le problème de non-délivrance, à Tizi Ouzou, de licences de vente d’huile d’olive, alors que cela se fait dans d’autres wilayas, un problème que M. Ladaouri a promis de prendre en charge. Un opérateur économique algéro-français qui souhaite investir dans l’exportation d’huile d’olive de Kabylie vers la France, par la création d’une unité de conditionnement, a demandé des éclaircissements sur la traçabilité du produit et l’existence de laboratoires pour le contrôle de la qualité d’huile notamment de son taux d’acidité, pour sa mise en conformité aux normes européennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>