Thermalisme : une quinzaine de projets dans l’attente d’une autorisation à Aïn Témouchent

Pas moins de quatorze projets d’investissement dans le domaine du tourisme thermal sont dans l’attente d’une autorisation préalable à leur lancement, a annoncé, hier; le wali d’Ain Témouchent. Ces projets avalisés n’attendent plus que l’autorisation du ministère des Ressources en eau pour lancer les travaux de leur réalisation au niveau de la zone d’expansion touristique (ZET) de Hammam Bouhadjar, a indiqué Hamou Ahmed Touhami, lors d’un conseil de wilaya consacré à la préparation des procédures à mener en prévision des saisons automnale et hivernale.

Le wali a, par ailleurs affirmé, qu’un dossier sera déposé la semaine prochaine au niveau du ministère de l’Aménagement du territoire, du Tourisme et de l’Artisanat, portant sur une révision de l’exploitation des eaux thermales de Hammam Bouhadjar, et le lancement des 14 projets concernés. Dans ce même cadre, une équipe de l’Agence nationale des ressources hydriques (ANRH) est attendue à Hammam Bouhadjar pour étudier ce dossier et rendre une réponse définitive concernant l’exploitation des eaux thermales de la région. Le wali a rappelé, également, le lancement prochain par l’investisseur Djillali Mehri, du projet de réalisation d’une ville touristique à Madagh 3, relevant administrativement de la wilaya. Une superficie de 206 hectares est dégagée à cet effet, a-t-il signalé.
Par ailleurs, cette rencontre a été consacrée à la préparation de la rentrée sociale et à la mobilisation des moyens pour prévenir et lutter contre les inondations et autres catastrophes naturelles. Chaque commune doit désigner un responsable pour gérer ce dossier, notamment, en ce qui concerne l’entretien des réseaux d’assainissement avant la saison de pluie.