Mercure

Tébessa : enquête sur une supposée affaire de fabrication d’armes de catégorie A

La brigade criminelle relevant de la police judiciaire des services de la sûreté de la wilaya de Tébessa a saisi 58 kg de mercure blanc argenté et mis fin à l’activité d’un réseau criminel organisé et spécialisé dans le commerce de ce métal liquide, a indiqué un communiqué de presse de ce corps de sécurité. Ce réseau criminel organisé se compose de 6 personnes qui s’adonnent au transport et au commerce de cette substance hautement sensible, utilisée dans la fabrication d’armes de première catégorie, sans autorisation préalables des autorités, a précisé la même source. L’enquête dans cette affaire a permis d’identifier les membres de ce réseau criminel, appréhendés dans plusieurs wilayas du pays, après l’extension de la compétence territoriale des enquêteurs chargés de cette affaire, a-t-on fait savoir.
Les présumés coupables seront présentés devant les autorités judiciaires compétentes dès le parachèvement des procédures judiciaires d’usage, a conclu le communiqué.

Schwarzenegger à bout portant sur Trump
Quelques jours après l’assaut du Capitole, Arnold Schwarzenegger s’est adressé aux Américains dans une vidéo, dans laquelle il qualifie l’ex-futur locataire de la Maison Blanche, Donald Trump, de «pire Président du pays». Le célèbre acteur a brandi l’épée de Conan le Barbare qu’il a joué en 1982 et a lancé : «notre démocratie est comme l’acier de cette épée […]. Plus il est forgé, plus il devient fort». L’ancien gouverneur républicain de Californie, l’acteur américain d’origine autrichienne, Arnold Schwarzenegger, a déclaré sur le jour de l’envahissement des pro-Trump du Capitole, symbole de la démocratie américaine, que « ce Mercredi était le jour du verre brisé ici même aux États-Unis», a-t-il déclaré avant d’ajouter que la foule avait également «brisé les idées» que les Américains tiennent pour acquises et avait piétiné «les principes même sur lesquels le pays a été fondé». Poursuivant, il dira que «le Président Trump a cherché à renverser les résultats d’une élection, d’une élection juste. Il a cherché un coup d’État en trompant les gens par des mensonges […]. Le Président Trump est un leader raté. Il restera dans l’Histoire comme le pire Président de tous les temps», a-t-il ajouté. Concluant que «ceux qui pensent pouvoir renverser la Constitution des États-Unis» ne gagneront jamais.

Le représentant diplomatique de l’Algérie à Cuba n’est plus
L’ambassadeur d’Algérie à Cuba, Kamel Boughaba, est décédé, hier,  selon le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, qui, dans un post sur son compte twitter a regretté la disparition d’un collègue et d’un « ami cher ». « C’est avec chagrin que j’ai appris le décès de mon collègue et cher ami, l’ambassadeur d’Algérie à Cuba, Kamel Boughaba. En cette douloureuse circonstance, je présente en mon nom et au nom de tous les fonctionnaires du ministère des Affaires étrangères, mes sincères condoléances et l’expression de ma profonde sympathie à sa famille et à ses proches, priant Allah Le Tout-Puissant de l’accueillir en Son Vaste Paradis », pouvait-on y lire.

Chlef : le corps de l’un des deux marins disparus repêché
Les unités de la protection civile de Chlef, en coordination avec les garde-côtes de Ténès, ont repêché, hier, la dépouille d’un pêcheur amateur au niveau de la plage de Sidi Merouane, au moment où des recherches sont toujours en cours en vue de retrouver un autre pêcheur disparu au port de pêche de Beni Haoua, selon la protection civile locale citée par l’APS. Selon son chargé de communication, le capitaine Yahia Messaàdia, les unités de la protection civile, les recherches ont été lancées dans la matinée, suite au signalement de la disparition d’un pêcheur amateur (40 ans), à la plage rocheuse de Sidi Merouane, qui ont abouti au repêchage de sa dépouille, a-t-il ajouté. Il a signalé le transfert du corps de la victime, originaire de la commune de l’Oued Fodda, à la morgue de l’établissement public hospitalier de Ténès.
Le même responsable a fait, également, part de la poursuite des recherches, en vue de retrouver un autre pêcheur amateur (35 ans), originaire de Médéa, qui a disparu, dans la nuit d’hier, aux environs de 22H00, au port de pêche de Beni Haoua (95 km au nord-est de Chlef). Une douzaine de plongeurs de la protection civile, dont quatre venus de la wilaya de Tipasa, ont été mobilisés au titre de ces opérations de recherches, a-t-on précisé de même source.

SNTF : plus de 233 actes de malveillance en 2020
Les installations ferroviaires de la SNTF ont enregistré durant l’année 2020, plus de 233 actes de malveillance qui ont causé des pertes considérables à la Société nationale des transports ferroviaires, a affirmé, hier à Alger l’assistant de son DG, Abdelouahab Aktouche. Il y a parmi ces actes de malveillance, 25 actes sur les câbles électriques, 80 sur les appareils de voie et 52 actes sur les appareils de transmission et les signaux, qui ont gravement impacté la marche des trains et causé des perturbations sur leurs horaires de service », a précisé M. Aktouche. Le responsable a signalé, dans le même cadre que depuis la reprises des activités des trains des voyageurs, la SNTF a enregistré des « perturbations » sur les horaires des trains, notamment sur les navettes Alger/Thénia, Alger/El-Afroun et Alger/Zéralda et ce à cause de ces actes malveillants.

Un ancien diplomate pourrait diriger la CIA : une première US
Le président élu américain, Joe Biden, a choisi l’ancien diplomate de carrière, William Burns, pour diriger l’agence de renseignement américaine (CIA), a annoncé hier l’équipe du président dans un communiqué. « Bill Burns est un diplomate exemplaire avec des décennies d’expérience sur la scène mondiale pour garder notre peuple et notre pays sûrs », a affirmé Joe Biden dans le communiqué. « Il partage ma conviction profonde que le renseignement doit être apolitique », ajoute le président élu qui doit prendre ses fonctions le 20 janvier. Diplomate pendant 33 ans, notamment comme ambassadeur des États-Unis en Russie de 2005 à 2008, William Burns avait pris sa retraite du corps diplomatique en 2014 avant de diriger la Fondation Carnegie pour la paix internationale, un think tank de relations internationales. Il succède à Gina Haspel, directrice de la CIA depuis 2018, qui elle-même avait succédé à Mike Pompeo, directeur de 2017 à 2018, avant d’être nommé secrétaire d’État par Donald Trump. Si sa nomination est confirmée par le Sénat, William Burns deviendrait le premier diplomate de carrière à diriger la CIA, souligne le communiqué

La Tunisie a commencé à … trier ses malades Covid-19
«Malheureusement, nous avons commencé à trier les malades en fonction du niveau de dangérosité de leurs cas, car nos structures sont saturées», a déclaré à la chaîne tunisienne Watania 1 le chef de l’unité Covid-19 de l’hôpital Charles-Nicolle de Tunis, appelant ses concitoyens à un respect scrupuleux des consignes d’hygiène sanitaire. Lors d’une intervention sur la chaîne de télévision nationale tunisienne Watania 1, dimanche, le chef de l’unité Covid-19 à l’hôpital Charles-Nicolle de Tunis, le Pr Hichem Aouina, a mis en garde contre la «situation sanitaire dangereuse» à laquelle fait face le pays à cause de l’épidémie. En effet, en raison de la saturation des hôpitaux, il a regretté le fait «d’arriver au stade de trier les malades» à admettre en soins intensifs, ce qui ne manquera pas de faire exploser le nombre de morts. «Les chiffres parlent d’eux-mêmes, et si nous nous projetons dans le futur nous pouvons affirmer que le nombre de malades est appelé à augmenter d’une manière fulgurante à cause du relâchement quant aux mesures d’hygiène sanitaire», a déclaré le Pr Aouina. Et d’ajouter que «la situation sanitaire est dangereuse», soulignant que le plus important des chiffres à suivre n’est pas le nombre de contaminés «mais celui des malades nécessitant une prise en charge dans les unités de soins intensifs». À ce propos, le Pr Hichem Aouina a fait savoir que la plupart des hôpitaux étaient soumis à une grande pression à cause du nombre élevé de patients à prendre en charge dans les services de réanimation équipés de matériel d’oxygénation.