SOUTIEN AU TERRORISME : Un élément arrêté par l’ANP à Tiaret

Jeudi à Tiaret, un élément de soutien aux groupes terroristes a été appréhendé par un détachement de l’ANP, a indiqué le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué. « Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation de renseignements, un détachement de l’Armée nationale populaire a arrêté, le 15 août 2019 à Tiaret/2e Région militaire, un élément de soutien aux groupes terroristes », détaille cette source sécuritaire. Sur un autre front de lutte, portant contrebande et la criminalité organisée, « un détachement de l’ANP a intercepté, à In Guezzam/6e RM, cinq (5) orpailleurs et saisi des outils et substances de détonation, deux (2) véhicules tout-terrain, trois (3) motos, quatre (4) détecteurs de métaux, trois (3) marteaux piqueurs et deux (2) groupes électrogènes ».
D’autre part, des Garde-frontières ont saisi, à Bordj Badji Mokhtar/6eRM, « (15,460) kilogrammes de kif traité, tandis que des éléments de la Gendarmerie nationale ont appréhendé, à Oum El-Bouaghi/5eRM, un narcotrafiquant en sa possession (1149) comprimés psychotropes », indique le MDN. Dans le même contexte, « des détachements de l’ANP ont déjoué des tentatives de contrebande de (4 772) litres de carburants à Souk-Ahras, Tébessa et El-Taref/5eRM, alors que (57) immigrants clandestins de différentes nationalités ont été arrêtés à Tlemcen et Relizane/2eRM », a-t-on conclu.
R. N.