Programme de qualification

Souk-Ahras : Programme de qualification au profit de plus de 600 employés

Un total de 606 travailleurs, tous secteurs confondus ont bénéficié depuis le début de l’année 2018 d’un programme de qualification visant l’amélioration de leur niveau professionnel, a-t-on appris dimanche, auprès du directeur de la formation et de l’enseignement professionnel (DFEP) Sebti Hasida.

S’exprimant en marge de la cérémonie d’ouverture de la session du mois de septembre en cours, tenue au centre de formation professionnelle «Salah-Benamara», au chef-lieu de wilaya, le même responsable a précisé à l’APS que ce nombre d’employés appartient aux services de l’administration locale (DAL) dans les 26 communes de la wilaya ainsi qu’à l’Office de promotion et de gestion immobilière (OPGI), à l’Algérienne des eaux (ADE) et aux établissements hospitaliers. Ces travailleurs qui ont reçu des attestations à l’issue de leur stage, ont été formés dans diverses spécialités portant sur la restauration scolaire à l’instar de gestionnaire d’un restaurant, agent de cuisine, de nettoyage et serveur, au nombre global de 412 agents en plus d’autres filières liées à la mécanique les techniques de l’administration, la plomberie et l’électricité, et l’informatique, selon la même source. L’opération inscrite dans le cadre d’une convention signée entre la direction de ce secteur et le reste des établissements a permis à cette catégorie d’employés d’améliorer leur niveau et d’enrichir leurs connaissances dans ces domaines, a affirmé le même responsable. Des formations similaires, a ajouté le même responsable, liées à différentes spécialités de plusieurs secteurs ont été programmées également pour le deuxième semestre de l’année en cours. Les instituts et centres de formation de cette région frontalière ont accueilli un total de 4.038 stagiaires dont 2.870 inscrits concernés par une formation diplômante et 1.168 intéressés par la formation qualifiante, au titre de cette rentrée, marquée par l’ouverture partielle de deux structures dont un institut national spécialisé en agriculture dans la commune de M’daourouch, a-t-il signalé. A rappeler que neuf nouvelles spécialités de formation professionnelle sont proposées aux apprenants du secteur dont technicien supérieur en montage de matériel médical, chauffage et climatisation, affectées à l’Institut national spécialisé de la commune de Sedrata, technicien supérieur en usinage, hôtellerie et agences de voyages, réparation des téléphones fixes et mobiles dans la localité de Hedada. De son côté, le chef de l’exécutif local, Abbas Badaoui , attestant que le secteur de la formation professionnelle était un pourvoyeur de main d’œuvre qualifiée et contribue au développement durable local et national a rappelé l’opportunité qu’offre ce secteur aux jeunes pour accéder au monde du travail grâce à «des formations et spécialités sollicitées dans les différents secteurs d’activité»