Feu

Souk Ahras : Plus de 460 ha de couvert végétal détruits par les flammes depuis juin

Au total, 465 ha de couvert végétal ont été ravagés dans les incendies qui se sont déclarés depuis le début du mois de juin dernier à travers les forêts de la wilaya de Souk Ahras, a-t-on appris samedi auprès de la conservation des forêts.

Cette superficie, composée de 212,25 ha de forêt, 190,50 ha de buissons et 62,25 ha de broussailles a été détruite dans 17 incendies déclarés dans la zone sud de la wilaya, notamment dans les communes d’Ouled Moumène, Ouilène, Zaârourira et Taoura caractérisée par un relief difficile et ses forêts de pin d’Alep, connu pour être très inflammable, a précisé à l’APS le conservateur local des forêts, Baroudi Belhoul. La majorité de ces feux a été enregistrée durant le mois de juin, marqué par des journées de fortes chaleurs où le mercure avait dépassé les 43 C, en plus de vents forts ayant rendu l’intervention des agents de la conservation des forêts et ceux de la Protection civile difficile, a-t-il déclaré. Belhoul a fait savoir que la conservation des forêts a mobilisé 153 agents, dont 82 sont chargés de l’entretien, 44 agents d’intervention et 32 agents de surveillance à travers 10 tours de surveillance réparties à travers les massifs forestiers sensibles de la wilaya, relevant que depuis le début de la campagne anti-feux de forêt, 104 interventions ont permis de circonscrire des départs de feu avant leur extension. Dans ce contexte, les autorités de la wilaya qui accordent un grand intérêt pour la protection des ressources forestières ont mobilisé 5 millions DA pour la rénovation et l’entretien des véhicules anti-incendie de la conservation des forêts, a-t-on précisé. L’intervention des 17 brigades mobiles de la conservation des forêts disposant de 6 véhicules anti-feux équipés de citernes de 500 litres et de 11 véhicules tout terrain, en coordination avec les unités de la Protection civile a permis de sauver 13.000 ha de forêt, a-t-on affirmé, notant que le plus grand incendie a été enregistré durant la période comprise entre le 24 et 28 juin derniers dans les forêts de Ouled Moumène. La lutte contre cet incendie avait connu une forte mobilisation des riverains de ces forêts, de nombreux acteurs de la société civile et des autorités de la wilaya, des daïras et des communes concernées. Des enquêtes ont été ouvertes par les services de la Gendarmerie nationale, en coordination avec les agents techniques des services des forêts pour déterminer les causes de ces incendies, a-t-on rappelé, indiquant que les agents des forêts ont intensifié leurs patrouilles de surveillance à travers les massifs forestiers sensibles ainsi que leurs actions de sensibilisation. La surface forestière de la wilaya de Souk Ahras s’élève à 96.000 ha, soit 22 % de la superficie globale de la wilaya estimée à 436.000 ha , a-t-on conclu.