Feu

Souk Ahras : Extinction de deux incendies dans les forêts de Dekma et El-Ma Lahmar

Les éléments de la Protection civile de la wilaya de Souk Ahras sont parvenus, samedi, à éteindre deux incendies dans les forêts de Dekma (commune de Lahnancha) et El-Ma Lahmar (commune frontalière d’Aïn Zana), a-t-on appris auprès des mêmes services. Ces incendies des forêts de Dekma et Ma Lahmar qui se sont déclarés il y a deux jours sont à présent maitrisés, a précisé le chargé de communication de la Protection civile, le capitaine Reda Messaï. Relevant que l’opération a permis de maîtriser les flammes qui ont ravagé des centaines d’hectares d’arbres forestiers, de broussailles et causé de grandes pertes aux ressources agricoles des habitants de la forêt et des régions adjacentes, le même officier a souligné que des brigades de la protection civile demeurent sur les lieux pour des opérations de contrôle afin de prévenir toute réapparition du feu. Le capitaine Réda Messaï a également précisé que les membres de la colonne mobile de lutte contre les incendies de forêt se trouvent toujours au niveau de l’unité secondaire de la protection civile à Machroha, en état d’alerte, pour intervenir en cas de propagation des incendies depuis les wilayas voisines d’El Tarf et Guelma vers Souk Ahras. Les opérations d’extinction de ces incendies ont été suivies par le chef de l’exécutif local, Lounes Bouzegza, qui a donné des instructions à l’effet de mobiliser tous les moyens pour éteindre les incendies, a-t-on noté, soulignant que ces opérations ont été supervisées par le directeur local de la Protection civile, le lieutenant-colonel Zoubir Maâriche. Par ailleurs, dans une atmosphère de recueillement, deux militaires Ayman Selaimia, décédés en martyrs lors des feux de forêts de Tizi-Ouzou, survenus à la fin de la semaine dernière, ont été inhumés samedi soir au chef-lieu de wilaya et à Sédrata en présence des autorités locales, civiles et militaires et une foule nombreuse composée des membres de la famille et de proches des deux martyrs.