11.9 C
Alger
2 mars 2024
lecourrier-dalgerie.com
ACTUALITÉ

SON PRÉSIDENT S’EST ENTRETENU SUR LE SUJET AVEC MERIEM BENMOULOUD : L’ONSC veut faire sa transition numérique

Le président de l’Observatoire national de la société civile (ONSC), Noureddine Benbraham, a tenu une réunion de coordination avec le Haut-commissaire à la Numérisation, qui a rang de ministre, Meriem Benmouloud. Lors de cette rencontre, il a souligné l’importance de tirer pleinement parti des nouvelles technologies dans divers aspects de l’Observatoire afin de renforcer son action et d’améliorer ses performances, comme l’a indiqué un communiqué publié par cette instance hier. Cette réunion s’inscrit dans le prolongement des « résultats issus de l’atelier interactif portant sur la consultation nationale de la société civile en Algérie, en particulier en ce qui concerne l’utilisation des nouvelles technologies et la promotion de la culture du dialogue participatif entre les divers acteurs de l’action associative grâce à des approches novatrices et une implication numérique », précise la même source. À cette occasion, le président de l’ONSC a mis en avant « l’obligation de travailler au renforcement des compétences et des aptitudes des divers acteurs de la société civile dans le domaine de la numérisation, en exploitant de manière optimale les nouvelles technologies dans toutes les facettes et missions de l’Observatoire, afin de promouvoir son action et son influence, tout en améliorant ses performances ». Selon Benbraham, il est impératif que l’Observatoire national se concentre sur l’adaptation aux évolutions pour répondre aux défis technologiques, ce qui demeure une priorité incontestable. Au cours de cette réunion, Benbraham a également présenté plusieurs initiatives lancées par l’Observatoire au cours de l’année en cours. Cela inclut la consultation nationale à laquelle ont participé plus de 2 000 représentants de la société civile, la création d’une plateforme numérique pour l’Observatoire, le lancement d’un site web, ainsi que la mise en place de plusieurs programmes en cours d’élaboration. Ces initiatives visent à renforcer le rôle de la société civile en termes d’éducation et de développement des compétences des acteurs de la société civile, notamment à travers une plateforme de compétences qui sera inaugurée ce mois d’octobre. Par ailleurs, l’ONSC s’engage à inaugurer « le site web dédié à la société civile algérienne », précise le communiqué. De son côté, Meriem Benmouloud a exprimé son appréciation pour le travail considérable réalisé par l’observatoire et a affirmé sa volonté de « faciliter la transformation numérique des activités de l’observatoire au bénéfice des diverses composantes de la société civile ». À l’issue de la réunion de concertation, les deux parties ont convenu de « constituer un comité de travail dans les jours à venir, ayant pour mission de coordonner, collaborer et suivre les initiatives conjointes entre l’Observatoire et le Haut-commissariat, dans le but de renforcer l’action et l’influence de la société civile en Algérie », annonce le communiqué.
M. Seghilani

Related posts

LE BILAN PASSE À 8 MORTS ET 14 BLESSÉS DANS L’EXPLOSION DE GAZ À SÉTIF : La population d’Aïn Oulmène sous le choc

Redaction

ALORS QUE LE MEN RESTE INTRANSIGEANT SUR LA QUESTION DE LEUR INTÉGRATION : Les enseignants vacataires montent au créneau

courrier

SALAIRES, ALLOCATION CHÔMAGE ET SUBVENTIONS : Ce que le président Tebboune a annoncé

courrier

DÉBUT HIER DES TRAVAUX DE LA 17e CONFÉRENCE DE L’UPCI AU CIC : L’Algérie pour une « action musulmane » commune

courrier

LE RESPONSABLE SAHRAOUI KHATRI ADDOUH : «Le mouvement mondial de la jeunesse soutient solidement notre lutte»

courrier

PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2024 : Le pouvoir d’achat au centre des préoccupations

courrier