Plage à Skikda

Skikda : Plus d’un million d’estivants dans les plages en une semaine

Plus d’un million d’estivants se sont rendus, «au cours de la semaine passée», aux 23 plages surveillées de la partie occidentale de la wilaya et de la ville de Skikda, apprend-on lundi des services de la Protection civile.

Ces derniers ont dénombré depuis le 15 juillet 1.670.000 estivants sur les plages de la wilaya, selon la même source qui relève que ce chiffre enregistré en une semaine est «énorme», comparativement au nombre d’estivants accueillis par la wilaya depuis le 1er juin, date d’ouverture de la saison estivale et estimé à 3.472.000 visiteurs. La majorité de ces flux s’est concentrée sur les plages des localités occidentales de la wilaya dont plage Aïn-Oum Laksab, Taleza, Aïn-Doula, «des jeunes filles», Ben-Zouit, Larbi-Ben-M’hidi, Stora et Filfila, précise la même source qui note que la plage de Filfila a atteint durant cette période le stade saturation au point de ne plus trouver un endroit pour les parasols aux derniers arrivés, dans l’après-midi. Les sapeurs-pompiers ont secouru, au cours de la semaine passée, 153 personnes et 95 autres ont été évacuées vers les établissements hospitaliers. La majorité de ces victimes n’ont pas respecté les drapeaux rouge et orange durant cette période marquée par une mer peu agitée à agitée, ajoute encore la même source. Cette affluence a été expliquée par les estivants rencontrés sur la plage de Ben-M’hidi par les températures élevées ayant prévalu durant cette dernière semaine dans les wilayas de l’Est dépassant les 38 degrés Celsius à Constantine, Guelma, Khenchela, Sétif et Bordj Bou Arreridj. Un dense trafic automobile a été relevé durant cette période notamment en fin de semaine particulièrement à l’entrée de la commune de Kerkra, à cause surtout du stationnement anarchique et du commerce informel sur les bordures des routes, ont indiqué les divers services de sécurité. Des encombrements ont été aussi signalés aux entrées des plages de Ben-M’hidi et Stora constituant une source d’irritation pour les automobilistes souvent accompagnées de leurs enfants. L’autoroute Est-Ouest a enregistré à la même période une certaine lenteur dans le trafic, notamment le matin et en fin d’après-midi surtout au niveau de la déviation d’El-Ghedir, est-il indiqué. Originaire de Khenchela, Abdallah Bendjoudi, a estimé que Skikda compte «un nombre des plus belles plages d’Afrique», mais a regretté «l’absence des structures de services notamment les douches, les toilettes publiques et les restaurants sur les plages de Larbi-Ben-M’hidi et Filfila».