Situation sécuritaire : Trois terroristes hors d’état de nuire

Encore un terroriste qui se rend aux autorités militaires, hier, à Tamanrasset. Identifié sous le nom de Dellali Nenkkou alias «Abou Djaber», cet homme armé qui avait rejoint les groupes terroristes en 2012, était en possession d’une kalachnikov et de munitions. «Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce aux efforts fournis par les unités de l’Armée nationale populaire, un terroriste s’est rendu, le 25 mai 2018 aux autorités militaires de la 6e Région militaire. Il s’agit de +Dellali Nenkkou+ dit + Abou Djaber+, qui a rejoint les groupes terroristes en 2012», a indiqué un communiqué du ministère de la Défense nationale. Le terroriste était en possession «d’un (01) pistolet mitrailleur de type Kalachnikov, d’un (01) chargeur garni, ainsi que d’une quantité de munitions», ajoute la même source. Dans le même contexte, et grâce à l’exploitation de renseignements, des détachements de l’ANP ont découvert et détruit, dans le Secteur Opérationnel de Skikda (5e RM), «quatre (04) casemates pour terroristes contenant une (01) bombes de confection artisanale, des moyens de détonation, des vêtements, des denrées alimentaires et une quantité de munitions». D’autre part, toujours dans la wilaya de Tamanrasset, un détachement de l’ANP a capturé, jeudi, deux (2) terroristes, qui activaient dans une organisation terroriste au Sahel», a-t-on appris d’un autre communiqué de même source, précisant qu’«il s’agit de +Oudada Moussa+ et +«El Mahdi Ak Inthala+». L’opération, «a permis la récupération d’un pistolet mitrailleur de type Kalachnikov et une quantité de munitions», ajoute la même source, soulignant que «ces opérations menées sans répit, par les unités de l’ANP, mobilisées le long de nos frontières, réitèrent leur ferme détermination à déraciner le fléau terroriste de notre pays et à faire face aux différentes menaces». À Boumerdès et Batna, ce sont cinq casemates pour terroristes et cinq bombes de fabrication artisanale qui ont été découvertes et détruites. À Skikda également, une autre cache a été anéantis et à l’intérieur de laquelle des armes ont été découvertes. «Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation de renseignements, un détachement de l’ANP a découvert et détruit, le 23 mai 2018 à Skikda (5e RM), une casemate pour terroristes et saisi un (1) pistolet mitrailleur de type MAT-49 et un (1) fusil de chasse, tandis que d’autres détachements ont découvert et détruit, lors d’opérations de recherche et de ratissage menées à Boumerdès (1e RM) et Batna (5e RM), cinq (5) casemates pour terroristes et cinq (5) bombes de confection artisanale», précise un communiqué du MDN.
R. N.