Session de formation au profit d’officiers de la Protection civile à Blida

Une vingtaine d’officiers de la Protection civile sont entrés, hier, à Blida, en stage de formation en prévention des incendies et des cas de panique dans les stades et des parcs d’attraction, dans le cadre d’une coopération algéro- française. Selon le chargé du service de prévention à la Protection civile de Blida, le commandant Benaouda, ce stage de formation en prévention des incendies et des cas de panique dans les stades et des parcs d’attraction, dont l’encadrement est assuré par deux officiers de la brigade de la Protection civile de Paris, est organisé au profit des chefs de bureaux d’études de ce corps constitué, dans le cadre de la coopération algero- française. Les officiers bénéficiaires, dont deux relevant de la Sûreté nationale de Blida, et les autres issus de nombreuses wilayas du pays, recevront quatre jours durant, des cours théoriques et appliqués en matière d’organisation préventive et sécuritaire des foules, a déclaré ce responsable. Ces cours seront appuyés par des sorties vers le stade Mustapha Tchaker de Blida et le parc d’attraction de Ben Aknoun(Alger), en vue de constater de visu les équipements préventifs et de sécurité disponibles en leur sein.

Découverte à El Taref d’un atelier de fabrication d’embarcations
Un atelier de fabrication d’embarcations en bois utilisées pour les candidats à l’émigration clandestine a été découvert, dans une habitation, sise à El Chatt, a-t-on appris dimanche du chargé de la communication de la sûreté de la wilaya d’El Tarf. Exploitant une information faisant état d’une activité illégale dans cette habitation, les services de la brigade mobile de la police judiciaire d’El Chatt ont, à l’issue d’une perquisition, procédé à la saisie d’une embarcation artisanale pratiquement achevée. Les services de police ont également saisi divers matériels et équipements utilisés dans la fabrication des embarcations, a-t-on encore détaillé soulignant que le suspect dans cette affaire a été interpellé. Un dossier judiciaire a été élaboré et transmis aux instances compétentes, a-t-on conclu.

2e édition des randonnées dans le Djurdjura vendredi prochain
Une deuxième édition des randonnées dans le Djurdjura, initiée par la direction de la jeunesse et des sports (DJS) de Tizi-Ouzou, sera lancée à partir de vendredi prochain, a-t-on appris, hier, de cette institution. Selon Lounes Meziani, président de la commission des randonnées à la DJS, la décision de lancer cette deuxième édition a été prise après évaluation de la première qui a eu lieu de mars à juin passés, et dont le bilan a été «positif», puisque les randonnées qui ont drainé des milliers d’amateurs de ce sport de montagne, «se sont déroulées dans de très bonnes conditions et sans aucun incident», a-t-il souligné. Pour cette nouvelle édition, la DJS a revu à la hausse le nombre des parcours, en passant de 9 à 16 cette fois-ci, ce qui a permis d’inclure des sites qui n’ont pas été pris en charge lors de la première expérience du printemps dernier, a précisé Meziani.

2es rencontres franco-algériennes de la Santé, décembre prochain à Paris
La Mission économique Business France et le Service d’Action Culturelle et de Coopération (SCAC) près l’ambassade de France en Algérie organisent la deuxième édition des Rencontres franco-algériennes de la Santé, placée sous le haut parrainage de la ministre française de la Santé, Mme Marisol Touraine, et de son homologue algérien Abdelmalek Boudiaf. Cet événement aura lieu les 5 et 6 décembre 2016 à Paris afin de respecter le principe d’alternance convenu entre les deux ministres de la Santé. La première édition de ces Rencontres s’était tenue en décembre 2015 à Alger et avait permis de réunir plus de 400 acteurs des deux pays, parmi lesquels 23 entreprises et 11 agences et fédérations professionnelles françaises.

Campagne de don de sang au ministère des Affaires étrangères
Le ministère des Affaires étrangères a organisé hier, en coordination avec le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière et l’Agence nationale du sang (ANS), une campagne de don de sang au niveau de son siège à Alger. «Cette action de solidarité vise à aider les malades qui en ont grandement besoin», a déclaré à la presse le ministre d’État, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, après avoir fait don de son sang. Après avoir remercié l’ANS pour cette initiative, Lamamra a précisé que les travailleurs du ministère «ont répondu présents à cette journée de solidarité et à cette louable campagne», appelant la société algérienne à participer aux opérations de don de sang. La directrice générale de l’ANS, Dr Linda Ould Kablia, s’est félicitée de l’adhésion du personnel du ministère des Affaires étrangères à cette initiative, rappelant que 540.000 poches de sang avaient été collectées en 2015 et quelque 300.000 poches de sang au cours du premier semestre de 2016. Des donneurs de sang ont fait part de leur disponibilité à participer à ce genre de campagnes pour sauver des vies.

Anéantissement d’un réseau de la contrebande de pièces archéologiques à Alger
La section de recherches du groupement régional de la Gendarmerie nationale d’Alger, a procédé au démantèlement d’un réseau de 11 personnes activant dans les wilayas d’Alger, de Djelfa et de Béjaia impliqué dans la «contrebande de pièces archéologiques», a-t-on appris, hier, à Alger auprès du groupement. «Sur la base d’informations reçues par la Gendarmerie nationale et faisant état de l’existence de personnes qui se livrent au trafic de pièces archéologiques rares, 11 personnes âgées entre 28 et 40 ans ont été appréhendées, a déclaré à la presse la chargée de la communication du groupement régional de la gendarmerie, le sous-lieutenant Souad Ounis, lors de la présentation des objets saisis dont des pièces archéologiques en métal et des pièces de monnaie de divers volumes. Les personnes arrêtées seront présentées devant le procureur de la République du tribunal de Cheraga pour répondre de plusieurs chefs d’accusation à savoir «association de malfaiteurs et trafic et détention de biens archéologiques». Entre autres objets saisis, figurent également «le mercure (rouge et gris), un appareil de détection de métal et 4 véhicules utilisés par les membres du réseau pour le transport et le trafic de pièces archéologiques à travers le territoire national».

Éducation nationale: 6000 nouveaux postes budgétaires en 2017
La ministre de l’Éducation nationale, a dévoilé dimanche à Alger que 6000 nouveaux postes budgetaires seront ouverts en 2017 pour remplacer les retraités du secteur. Intervenant en marge de la rencontre gouvernement-walis, la ministre a indiqué que «6000 nouveaux postes seront ouverts en 2017 pour remplacer les enseignants et le personnel administratif». Pour rappel, le projet de loi de finances 2017 prévoit la création de 6000 postes budgétaires au profit du secteur de l’éducation dont 4600 postes pédagogiques et 1400 autres pour l’encadrement administratif