Sensibilisation à Bouira sur les dangers du gaz

Une vaste campagne de sensibilisation sur les dangers du gaz a été lancée mardi à Bouira par les services de la Société de distribution du centre (SDC) relevant de l’entreprise Sonelgaz et ceux de la Protection Civile. Le coup d’envoi de cette opération a été donné mardi matin à la cité 140 logements de la ville de Bouira où les services de la Protection civile et ceux de Sonelgaz sont à pied d’œuvre pour sensibiliser les citoyens et les familles sur les bons moyens et les méthodes justes d’utilisation du gaz notamment pour les besoins de chauffage en cette période de froid. Durant l’hiver dernier «nous avions enregistré trois cas d’asphyxie dans cette cité», a indiqué à l’APS la chargée de communication de la SDC de Bouira, Ouidad Benyoucef.

Nestlé Algérie prépare les jeunes diplômés au marché de l’emploi
«Nestlé needs YOUth» (Nestlé a besoin de la jeunesse), c’est avec ce slogan que Nestlé Algérie vient de participer à d’importants événements comme « le Carrefour de l’emploi « à Alger et « Talent et Emploi « à Oran. L’objectif est de concrétiser l’engagement du Groupe Nestlé autour de la thématique « Employabilité des jeunes « avec une présentation de Nestlé Algérie ainsi que des conseils CV et des séances de coaching pour les candidats à l’emploi. Nestlé a présenté à cette occasion les opportunités de travail que l’entreprise offre aux jeunes diplômés. En Algérie, Nestlé a offert depuis début 2016 une quinzaine de stages d’apprentissage au siège, sur le terrain et dans ses usines aux étudiants des universités et écoles supérieures. Le groupe Nestlé en Europe avait également uni ses forces en 2014 avec plus de 200 entreprises pour créer Alliance for YOUth, dans le but d’aider encore plus de jeunes à se préparer au travail. S’exprimant lors d’un événement.

Ooredoo partenaire du Global Entrepreneurship Week Algeria 2016
Dans le cadre de la semaine mondiale de l’entrepreneuriat, Ooredoo parraine la 5ème édition du Global EntrepreneurshipWeekAlgeria, ouverte le 14 novembre 2016 à Alger. Organisée par Global Entrepreneurship Network Algérie (GEN), la semaine mondiale de l’entrepreneuriat qui se tient du 14 au 20 novembre 2016 porte sur le thème de « L’Agriculture et les Nouvelles Technologies: Productivité, compétitivité et Entrepreneuriat ». Cet évènement vise à promouvoir l’entrepreneuriat en Algérie et réunit des experts, des entrepreneurs, des porteurs de projets et des étudiants afin d’explorer les voies et moyens d’apporter de l’innovation au secteur de l’agriculture et ce, grâce aux techniques modernes et aux outils numériques. Le Global EntrepreneurshipWeekAlgeria permet également de promouvoir l’émergence des start-ups œuvrant dans le monde agricole et de mettre en avant les projets qui contribueront à faciliter la vie des agriculteurs. Cette 4ème participation de Ooredoo au Global Entrepreneurship Week en tant que partenaire s’inscrit dans sa politique d’encouragement des initiatives visant à promouvoir l’esprit entrepreneurial auprès des jeunes algériens et à leur permettre de développer de nouveaux projets, d’intégrer les réseaux internationaux et de concrétiser leurs idées innovantes à travers ses divers programmes tels que «tStart», «iStart» et «Oobarmijoo»

Retrait via internet de la CN et du passeport biométriques pour les Algériens établis à l’étranger
Le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales a lancé, mardi, en coordination avec le ministère des Affaires étrangères, l’opération de retrait, via internet, de la carte nationale et du passeport biométriques (48 pages) au profit des membres de la communauté nationale établie à l’étranger, a indiqué le ministère dans un communiqué. «Le lancement de ce service intervient dans le cadre des engagements pris par le ministre de l’Intérieur et des collectivités locales en faveur des membres de la communauté nationale établie en France, lors de la dernière visite qu’il avait effectuée les 09 et 10 novembre à Paris», a précisé le communiqué. Ce service «s’inscrit parmi d’autres services et mesures de facilitation accordés à nos compatriotes à l’intérieur et à l’extérieur du pays» afin de rapprocher l’administration du citoyen et d’alléger les frais et le désagrément du déplacement», a précisé la même source.

Partenariat entre Ericsson et le Paris Saint-Germain
Le Paris Saint-Germain accélère sa digitalisation avec l’expertise d’Ericsson qui fournira un ensemble de solutions et de services destinés à transformer l’expérience digitale des fans, des joueurs et des équipes techniques. Cet ensemble comprend un système d’information sur la performance sportive, un système de gestion global de l’expérience digitale et des services de conseils technologiques et d’innovation. Ericsson accompagnera le Paris Saint-Germain pour en faire l’un des clubs internationaux leaders dans le domaine des technologies digitales. Lors d’une conférence de presse qui s’est tenue, hier, au Parc des Princes, le Paris Saint-Germain et Ericsson, ont annoncé leur partenariat en vue de bâtir la nouvelle expérience digitale du Club parisien.

La Croix-Rouge partage ses archives avec les autorités algériennes
Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et la Direction générale des archives nationales (DGAN) signent deux accords portant sur les archives liées au travail humanitaire de l’organisation lors de la guerre de libération (1954 – 1962). « En partageant cette partie importante de la mémoire du CICR, nous souhaitons faciliter l’accès des chercheurs et du grand public à des documents historiques sur l’action humanitaire menée par le CICR, le Croissant-Rouge algérien et d’autre composantes du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge en faveur du peuple algérien dans une période très difficile de son histoire », a déclaré Askar Umarbekov, chef de délégation du CICR en Algérie. Abdelmadjid Chikhi, directeur général de la DGAN a déclaré pour sa part que ces documents, propriété du CICR et couvrant la guerre de libération (1954-1962), sont des copies électroniques dont la numérisation est à la charge des archives nationales algériennes, elles ne représentent qu’une partie des fonds du CICR concernant cette période, fonds que les archives nationales d’Algérie travaillent actuellement à copier en totalité.

Plus d’un milliard d’hypertendus dans le monde
Plus d’un milliard de personnes dans le monde, dont la plupart vivent dans des pays en développement et la moitié en Asie, souffrent d’hypertension, selon une étude publiée mercredi. Alors que l’hypertension frappait principalement les pays riches en 1975, la situation a radicalement changé depuis avec un développement spectaculaire du phénomène dans les pays à bas et à moyens revenus. Selon l’étude publiée dans une revue médicale britannique spécialisée, le nombre d’hypertendus, c’est-à-dire de personnes ayant une tension artérielle supérieure à 140/90 mmHg (millimètres de mercure) est passé de 594 millions en 1975 à plus d’1,1 milliard en 2015, en raison d’une forte hausse du phénomène en Asie du sud et en Afrique subsaharienne. «L’hypertension est le principal facteur de risque des accidents vasculaires cérébraux (AVC) et des maladies cardiovasculaires et tue environ 7,5 millions de personnes chaque année dans le monde, principalement dans les pays en développement», souligne le Pr Majid Ezzati de l’Imperial College de Londres, principal auteur de l’étude

Journée d’étude organisée par Veolia le 21 novembre prochain
Le groupe Veolia, représenté par sa filiale Veolia Water Pharma, organise en coopération avec la Mission économique Business France de l’Ambassade de France en Algérie une journée d’étude le 21 novembre 2016 dont le thème principal sera : « Nouvelle monographie des eaux WFI : Impacts et enjeux de l’application du supplément 9.1 de la réglementation européenne «. Seront également développées les solutions qui répondent à cette évolution normative, notamment sur la production froide d’EPPI (eau pour préparations injectables) par technologie membranaire. Devant un auditoire de donneurs d’ordres algériens dans le secteur de l’industrie pharmaceutique, Veolia Water Pharma présentera sa stratégie et son approche technique, de la phase d’étude de faisabilité jusqu’à la fourniture de la solution et la formation des équipes chargées de la gestion et de la maintenance des sites de production. Les participants se verront délivrer un certificat de formation par la société Veolia à l’issue des ateliers techniques de l’après-midi.