Belloumi

Sélection nationale des joueurs locaux : Belloumi, Ammoura et Kandoussi tapent dans l’œil de Bougherra

Le championnat algérien assiste à un saut qualitatif grâce à l’éclat des jeunes joueurs, faisant la joie de l’entraîneur de l’équipe nationale des joueurs locaux, Madjid Bougherra, appelé à relever un premier défi international lors de sa participation à la Coupe arabe des nations en décembre prochain au Qatar. Un rendez-vous que l’ancien capitaine des Fennecs est en train de préparer en sillonnant les stades du pays pour arrêter sa première liste de joueurs concernés par le premier stage devant être programmé dans les prochaines semaines. Des sources de la Fédération algérienne de football ont révélé dans ce registre que Bougherra est déjà tombé sous le charme de Bachir Belloumi, fils de la légende algérienne, Lakhdar Belloumi, et ce, même si le natif de Mascara n’a eu que quelques apparitions avec l’équipe première du MCO qu’il a rejoint l’été dernier en provenance du GC Mascara.
Il faut dire que Bachir Belloumi a réussi à briller de façon éblouissante, après avoir marqué son deuxième but en ligue 1, d’une manière remarquable que les fans ont comparé à la manière avec laquelle la star algérienne, Ryad Mahrez, marque souvent ses buts.
L’intérêt de Bougherra pour Belloumi junior est motivé par la politique qu’il adopte au travail, car il veut s’appuyer dans sa nouvelle expérience à la tête de la barre technique de la sélection des joueurs locaux davantage sur les jeunes talents de la Ligue 1. Et comme la nouvelle étoile montante du MCO ne rate aucune occasion pour s’illustrer, il a vite tapé dans l’œil de l’ancien défenseur central de la sélection algérienne, notamment grâce à sa technique hors pair, et son pied gauche magique.
En fait, les qualités techniques du jeune Belloumi (19 ans), ne sont pas le seul critère qui a séduit Bougherra. Notre source affirme que le sélectionneur national est très impressionné aussi par la discipline tactique du fils de l’ancien N.10 des Verts, et son sérieux qui lui a permis de profiter de chacune de ses apparitions sur le terrain avec son club oranais pour marquer des points. Cela s’est vérifié notamment au cours des deux précédentes rencontres des Hamraoua au cours desquelles Bachir Belloumi a inscrit deux buts somptueux dès qu’il a été incorporé contre l’US Biskra et le CS Constantine. En fait, Belloumi fait partie d’une liste distinguée de jeunes joueurs qui représentent désormais l’avenir du football algérien, emmenée par la nouvelle vedette de l’ES Sétif, Mohamed El-Amin Amoura, qui a ouvert son compteur buts en compétition africaine en inscrivant l’un des deux buts des siens contre Ashanti Kotoko en Coupe de la Confédération africaine, en plus de son coéquipier Ahmed Kandoussi, qui a marqué le but de la victoire de l’Aigle noir sur le sol ghanéen.
H. S.