Réductions des délais d’octroi du visa et escortes sécuritaires pour les touristes étrangers : Benmessaoud mise sur la réussite du tourisme saharien

Les régions du sud du pays devraient attirer de plus en plus de touristes étrangers désireux de découvrir les merveilleux paysages du Sahara. Car, les touristes souhaitant entrer en Algérie pourront désormais passer par des agences de voyages chargées de les amener dans un cadre structuré, au lieu de passer par les consulats, où les retards dans le traitement des demandes étaient souvent évoqué comme frein au développement du tourisme dans le pays. C’est ce qui ressort de la récente déclaration du ministre du tourisme, Abdelkader Benmessaoud, durant laquelle il s’est montré déterminé plus que jamais à permettre à la destination Sahara de redevenir une destination touristique de premier choix. En effet, optimiste quant au grand potentiel de notre pays et tablant sur la région du Sahara pour constituer le fer de lance de la politique touristique du pays, le ministre du Tourisme Abdelkader Benmessaoud, a précisé ce lundi que «le gouvernement s’est repenché sur le dossier de l’obtention des visas pour les étrangers, en prenant de nouvelles mesures de promotion de la destination Algérie, dont la facilitation d’obtention du visa pour les touristes étrangers». Donc il ne reste plus qu’aux agences de voyages de jouer leur rôle pour promouvoir les sites touristiques des 14 wilayas du sud de notre pays. Dans ce contexte, il convient de souligner que cette décision du gouvernement à faciliter davantage l’octroi des visas pour les étrangers, se pose comme étant la première solution de l’Algérie qui cherche à retrouver son attraction touristique, dans une sphère qui dicte en gros, que les principaux « concurrents » de «la destination Algérie» sont les pays du pourtour méditerranéen, dont la majorité a développé une économie fortement basée sur ce secteur. En fait, si l’ont croit la suite des précisions du ministre du Tourisme, il semble que la saison touristique saharienne 2018, qui débutera dans quelques jours, s’annonce déjà prometteuse, à la lumière de la série de mesures préconisées afin d’assurer sa réussite et inciter les touristes étrangers à rallier la destination Algérie. «L’autre avantage qu’offre la destination du Sahara est la grande sécurité dont jouit l’Algérie», a encore tenu à souligner le ministre du Tourisme, avant d’ajouter à ce propos que «le programme des préparatifs d’accueil de cette saison saharienne qui est aux portes, prévoit l’escorte de sécurité des groupes de touristes».
Mohamed Amrouni