Rapport 2018 du site américain spécialisé dans les questions de Défense « Global Firepower » : L’Algérie 2e puissance africaine et 23e mondiale

L’Algérie est classée à la seconde place des armées les plus puissantes d’Afrique et à la 23e place mondiale. C’est le très sérieux site spécialisé dans les questions de défense, Global Firepower, qui le dit. Un rapport rendu public récemment, pour le classement militaire de 2018, réalisé par le site militaire américain Global Firepower classe l’état de la puissance militaire de 133 pays du monde, dont 33 pays d’Afrique. Dans le même classement, l’armée marocaine occupe la septième (7) place en Afrique et 55e place dans le monde, et la Libye classé cinquième en Afrique et 74e au niveau international. Encore une fois, c’est l’Égypte qui est classée première en Afrique et 12e dans le monde. L’Armée nationale populaire a eu cette année un classement plus important à l’échelle mondiale par rapport au classement de 2017, dans lequel l’Algérie s’était classée à la 25e place au niveau mondial. Au niveau mondial, et sans aucune surprise, les armées américaine, russe, chinoise, indienne et française sont les cinq (5) armées les plus puissantes au monde. Ce classement se base sur cinquante critères notamment le nombre de militaires actifs, la force navale, la disponibilité du carburant pour les opérations militaires, le nombre d’avions de chasse, le budget consacré à la défense et la flexibilité logistique. Le classement ne repose donc pas seulement sur le nombre total d’armes disponibles pour un seul pays, mais plutôt sur la diversité des armes dans le nombre total pour offrir un meilleur équilibre de la puissance de feu disponible. Les facteurs géographiques, la flexibilité logistique, les ressources naturelles et l’industrie locale sont autant de critères qui impactent également le classement final. De même que la main-d’œuvre disponible est un facteur pris en considération, dans la mesure où les pays fortement peuplés ont tendance à occuper le haut du classement. Ainsi, les États-Unis figurent en tête du classement avec une large avance en matière de force aérienne et de budget consacré à la défense. La Russie occupe la deuxième place dans le classement global et la 1ère en matière de production journalière de pétrole ainsi qu’une prédominance dans la production de quelques armes comme les chars de combat et les lance-roquettes. La Chine arrive en troisième position avec une prévalence en nombre de population ainsi que des voies de navigation maritime. L’Egypte reste la première puissance militaire africaine, 12e puissance militaire mondiale, selon l’édition 2018 du classement des armées dans le monde.
F.O.

Classement des puissances militaires africaines (Top 20) :
Egypte (12e à l’échelle mondiale)
Algérie (23e)
Afrique du Sud (33e)
Nigeria (43e)
Angola (48e)
Ethiopie (51e)
Maroc (55e)
Soudan (70e)
Libye (74e)
RD Congo (75e)
Tunisie (77e)
Zimbabwe (81è)
Zambie (83e)
Kenya (85e)
Ouganda (93e)
Tchad (94e)
Tanzanie (98e)
Soudan du Sud (99e)
Botswana (103e)
Ghana (107e)