illustration pa de

(Pas de) Tehlab

• L’univers kafkaïen n’en finit pas d’étonne, et de détonner aussi. « Après avoir été contrôlé à Créteil avec du cannabis et de la cocaïne, un dealer a été remis en liberté par le parquet, lequel estime que l’interpellation s’est faite sur fond de… racisme : Mardi 23 juin, des policiers en civil de la brigade anticriminalité ont interpellé un jeune homme d’origine africaine d’une vingtaine d’années à Créteil. Devant un point de deal connu des forces de l’ordre, ce dernier a éveillé les soupçons lorsque, sur son scooter, il a écrit quelque chose sur son portable puis a allumé son GPS, relate Le Parisien. Le parquet a dès lors ordonné sa libération. Si au moins, il vendait de la « blanche… mais, non, il a fallu que ce dealer soit un homme de couleur… En tous cas Floyd n’est pas mort étouffé en… sniffant. Pourquoi tu dis ça ?
• Wana âreft…
M. A.