illustration 6 juin

(Pas de) Tehlab

• Une somme relativement conséquente a été amassée par les pouvoirs publics dans le cadre de la solidarité et de la lutte contre la pandémie du coronavirus.
• Cette somme a en effet été estimée en dinars et en devises par le porte-parole de la Présidence lors de sa dernière conférence de presse.
• Du coup, on se demande à quoi elle va servir…
• Quand on sait que la crise n’a pratiquement épargné personne, et que cette idée de donner 10.000 DA d’aide aux plus touchés a toutes les chances de finir en queue de poisson à cause de la bureaucratie, de la corruption et des lenteurs qui caractérisent notre administration, l’idéal aurait été de mettre à profit cette considérable et inespérée somme pour éponger les factures d’électricité, de gaz et d’eau de tous les ménages et petits commerces. Ainsi, tout le monde aurait été touché. Il n’y aurait pas eu de jaloux. Ni de détournements (éventuels)…
• Pas mal cette idée, franchement. Mais comment distinguer entre gros et petits consommateurs, et ne pas faire de jaloux non plus ?
• Wana aâreft…
M. A.