illustration pas de 25 sept

(Pas de) Tehlab

• Au plus fort du hirak algérien, beaucoup, de députés et d’acteurs politiques avaient fait une annonce tonitruante, à savoir qu’ils claquaient la porte de l’APN cette chambre d’enregistrement qui ne représente pas le peuple, et dont l’élection est entachée de graves scandales de corruption. Or, si les députés du PT ont eu le courage de vraiment démissionner, et de renoncer à leurs énormes et indus avantages, ceux du RCD se sont juste contenté de faire semblant, de l’effet d’annonce.
• Que c’est hypocrite, mensonger et mesquin comme attitude !
• Je ne te le fais pas dire.
• En tous cas, les évènements ont fini par rattraper le président du RCD dont l’immunité est remise en cause.
• Le cas de Mohcine Belabès est encore moins grave que celui d’un autre député qui s’est enrichi pendant longtemps sur le dos de l’État et de ses employés.
• Face à l’énormité des preuves existant contre lui, tu penses que la justice va finir par le rattraper ?
• Wana aâreft…
M. A.