benbouzidp3

PAS DE NOUVEAUX CAS DE CORONAVIRUS EN ALGÉRIE : Les assurances du ministre de la Santé

Aucune des personnes ayant approché le ressortissant italien atteint du coronavirus, ne présenterait des signes inquiétants, a rassuré jeudi, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderahmane Benbouzid.

« Nous n’avons aucune personne de la base (de vie dans le Sud du pays, ndlr) ou ceux ou celles qui l’ont approché qui présenteraient des signes inquiétants », a indiqué M. Benbouzid lors de l’émission « Visions » de Canal Algérie de la Télévision nationale. Le premier responsable du ministère de la Santé a fait également savoir que « toutes les personnes qui ont été en contact ou établi une proximité avec ce ressortissant italien ont été identifiées et mises en quarantaine ». « Des tests ont été faits essentiellement sur celles qui présentent des signes respiratoires », a-t-il encore précisé. Revenant au cas du ressortissant italien atteint du coronavirus, M.Benbouzid, a relevé qu’il  »était isolé, mais il allait bien », affirmant, en outre que « toutes les personnes de la base de vie étaient en quarantaine ». Pour assurer la disponibilité des masques et des gants de prévention contre ce virus, le ministre de la Santé a réuni tous les producteurs et les fournisseurs de ces produits les incitant à disposer de stocks devant toute éventualité. J’ai demandé aux producteurs et fournisseurs de ces produits, de « nous faire part de leurs stocks et qu’ils cessent toute vente et toute exportation pour que cela reste disponible pour l’État algérien », a-t-il encore indiqué. Le ministre a justifié cette instruction par le fait que la situation qui est à présent « normale » pourrait d’un moment à l’autre basculer vers plus de cas et on en aurait besoin. Il a indiqué également que son secteur avait mis en place un serveur de 12 lignes pour recevoir les appels des citoyens qui auront à leur disposition une équipe de 12 médecins (des épidémiologistes, des infectiologues et des généralistes) pour répondre, orienter et rassurer, tout en appelant la population à  »se conformer aux conseils de prévention et aux orientations des services de santé ». Par ailleurs, le ministre de la Santé a indiqué, dans un entretien accordé au quotidien Liberté, que l’Algérie a élevé son niveau d’alerte et un dispositif global est mis en place depuis janvier dernier pour faire face à l’épidémie du coronavirus (Covid-19)
« Quand la maladie s’est rapprochée de l’Algérie en atteignant le Bassin méditerranée, nous avons élevé le niveau d’alerte. Un dispositif global est mis en place depuis le 23 janvier », a assuré M. Benbouzid. « Je présenterai un exposé sur le risque du coronavirus en Algérie au prochain Conseil des ministres. Nous ne versons pas dans l’alarmisme, mais nous sommes véritablement inquiets », a-t-il ajouté. Le même jour, soit jeudi, le directeur général de la prévention et de la promotion au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Djamel Fourar, a rassuré, pour sa part, dans une déclaration à l’Agence officielle algérienne (APS), que l’Algérie n’a enregistré aucun autre cas positif de Coronavirus (Covid-19) excepté celui importé par un ressortissant italien. « Nous n’avons enregistré, à l’heure actuelle, aucun cas positif de Coronavirus, à part celui isolé importé par un ressortissant italien, actuellement en voie de guérison », a-t-il déclaré.
B. O.