Opéra d’Alger : livraison «technique» entre janvier et février 2016

La « livraison technique » du projet de l’Opéra d’Alger situé à Ouled Fayet (Ouest de la capitale) interviendra au cours des deux premiers mois de 2016, alors que les travaux de réalisation seront terminés à la fin du mois en cours, a indiqué, avant-hier, l e directeur général de l’Agence algérienne de gestion et réalisation des grands projets culturels (Arpc). La partie chinoise chargée de la réalisation du projet devrait finaliser les travaux de cette grande infrastructure culturelle le 31 décembre 2015, a indiqué le directeur de l’Arpc Fayçal Ouaret. Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi avait annoncé en juillet dernier que l’Opéra d’Alger serait inauguré à la fin de 2015. Pendant la période de livraison technique, l’Opéra d’Alger sera « fonctionnel » et pourrait accueillir des spectacles, a dit le nouveau directeur de l’Arpc qui précise que les travaux d’aménagements extérieur sont toujours en cours, à l’exemple du parking et de la connexion routière avec l’axe Cheraga-Douera. Le projet de l’Opéra d’Alger, qui a été lancé en 2012, est un don de la République populaire de Chine à l’Algérie. D’une valeur de 30 millions d’euros, ce montant couvre les études, la réalisation et l’équipement de l’Opéra. D’une capacité de 1400 places, la construction de l’édifice a été confiée au groupe chinois « Beijin Construction Engineering Group », une des plus importantes entreprises de construction chinoises qui a, entre autres, réalisé la grand opéra de Pékin et son stade olympique, alors que la partie algérienne du projet s’était vue confié les travaux d’aménagement de l’assiette foncière estimée à 1800m².

Sports : bientôt une académie olympique à Oran
Une académie olympique sera créée prochainement à Oran, a annoncé, jeudi à Oran, le président du Comité olympique et sportif algérien (COA) Mustapha Berraf. « Cette académie, qui rayonnera sur tout l’Ouest algérien, regroupera 200 enfants dont 100 filles », a souligné Berraf dans une déclaration , en marge d’une réunion du comité exécutif du COA, jeudi au siège de l’APC d’Oran avec pour ordre du jour les préparatifs des Jeux Méditerranéens 2021 et les Jeux Olympiques 2016. « Des discussions sont en cours avec le directeur de la jeunesse et des sports de la wilaya et le P/APC d’Oran pour finaliser ce projet », a-t-il ajouté.

Sécheresse : «Salat Al-Istisqa» accomplie à travers toutes les mosquées du pays
Les fidèles ont accompli, vendredi matin, « Salat Al-Istisqa » (prière des rogations pour la pluie) à travers toutes les mosquées du pays en réponse à l’appel lancé mercredi par le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs. Le ministère avait lancé, mercredi, un appel aux imams et aux fidèles pour accomplir « Salat Al-Istisqa » à travers toutes les mosquées du pays.

Chine: aucune chance de survie pour les 19 mineurs pris au piège dans une mine
Les 19 mineurs pris au piège à la suite d’une explosion survenue dans une mine de charbon du nord-est de la Chine n’ont aucune chance de survie en raison des niveaux excessifs de gaz toxiques et de la température très élevée, a annoncé vendredi l’équipe de secours. Une explosion s’est produite, mercredi à 14h30, dans la mine de charbon de Xiangyang de la ville de Hegang, dans la province du Heilongjiang, causant un incendie dans la mine. Trente-trois des 52 mineurs qui se trouvaient dans le puits ont pu s’échapper, alors que les 19 autres ont été bloqués dans la mine. De la fumée s’élevait encore de la mine vendredi. Les niveaux excessifs de gaz toxiques et la température très élevée ont rendu les secours extrêmement difficiles, selon des experts. Des experts en sécurité ont proposé que la sortie de la mine soit scellée pour que des gaz inertes puissent être injectés et éteindre les flammes, selon le centre de secours. La température à la sortie du puits de ventilation était de 55 degrés Celcius, d’après les observations réalisées jeudi. Les techniciens sur le site estiment que la température au coeur de l’incendie pourrait atteindre 1.000 degrés Celsius.

USA : une femme à la tête des Cadets de l’Académie militaire américaine
Une femme a été nommée pour la première fois par l’armée américaine pour diriger le corps des Cadets à l’Académie militaire de West Point, ont indiqué des responsables mardi. Le général Diana Holland, vétéran des guerres d’Irak et d’Afghanistan, prendra ses fonctions en tant que 76e commandant des Cadets de l’école des officiers de l’Armée de terre américaine en janvier. Elle sera en charge de l’entraînement des quelque 4.000 Cadets de l’Académie, fondée en 1802 et située dans l’Etat de New York. Cette nomination intervient au moment où le Pentagone prend un tournant en ouvrant les postes gradés de l’armée américaine aux femmes. Le ministre de la Défense, Ashton Carter a ainsi requis début décembre que toutes les unités de combat de l’armée sans exception, y compris l’infanterie ou les forces spéciales, ne soient plus réservées aux hommes.