CRB

Omar Lahoussine, kinésithérapeute : «Les joueurs doivent suivre strictement l’entraînement individuel»

Les joueurs de Ligue 1 de football sont appelés à « suivre strictement l’entraînement individuel » à domicile et avoir « une hygiène de vie irréprochable », en cette période d’arrêt de la compétition en raison de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), a préconisé dimanche le kinésithérapeute Omar Lahoussine.

«En cette période d’arrêt de la compétition, les joueurs sont soumis à un programme d’entraînement individuel à domicile qu’ils doivent respecter. Ils sont obligés également d’avoir une hygiène de vie irréprochable, d’autant que la suspension du championnat intervient en phase retour, soit à quelques journées de la fin de la saison », a affirmé à l’APS Lahoussine, membre du staff médical du CR Belouizdad, actuel leader de la Ligue 1. En raison de la situation sanitaire actuelle au pays, le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) a pris la semaine dernière la décision de suspendre toutes les manifestations sportives et de fermer toutes les infrastructures sportives, de jeunesse et de loisirs, jusqu’au 5 avril. Selon un dernier bilan établi samedi par le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, 139 personnes ont été infectées par le coronavirus en Algérie, dont 15 en sont décédées. « Nous ne pouvons pas contrôler les joueurs chez eux, ils doivent être responsables et appliquer les exercices du repos actif. Au niveau du CRB, chaque élément a un programme à suivre. Dans le cas où la reprise se fera à partir du 5 avril, chaque joueur sera soumis à un test physique, comme c’est le cas durant l’intersaison, pour connaître celui qui est apte à la compétition et celui qui ne l’est pas. La charge du travail sera différente d’un élément à un autre », a-t-il précisé. Interrogé sur une éventuelle reprise du championnat et son impact sur l’aspect physique et le risque de blessure, l’ancien kinésithérapeute de l’USM Alger et du MC Alger affirme : « Le risque existe bien évidemment, c’est la raison qui doit pousser les joueurs à travailler en cette période d’inactivité. En cas de reprise de l’activité, il y aura concertation entre les staffs médical et technique pour prendre une décision collégiale concernant les joueurs les plus en forme qui seront retenus pour la compétition ».