Banque d'Algérie

Nouveaux billets et pièce de banque : Regard croisé sur l’histoire de l’Algérie

Alors que les appels au changement des billets de banques en circulation se sont multipliés ces derniers mois, la Banque d’Algérie a décidé de répondre à ces appels en annonçant la création de deux nouveaux billets de 500 et de 1 000 DA, ainsi qu’une pièce de monnaie métallique de 100 dinars.

Ces nouveaux billets, ainsi que la pièce de monnaie, reflèteront les symboles culturels de l’Algérie, tout en véhiculant des messages du passé glorieux du pays et le présent en passant par les réalisations et les aspirations. Autrement, ces nouvelles unités monétaires comporteront des symboles qui raconteront l’Histoire du pays. Les règlements de la Banque d’Algérie portant création de ces nouveaux billets et pièce de monnaie ont été publiés au Journal officiel n° 73. Ainsi, la Banque d’Algérie crée et émet ces nouvelles coupures de billets de banque et pièce de monnaie, dont la mise en circulation sera assurée à compter de la date de la promulgation de ces règlements.
Selon le journal officiel, les nouvelles coupures de billets de banque et pièce de monnaie porteront la date symbolique du 1er novembre 2018. D’une dimension 150 mm x 71,7 mm, le nouveau billet de 500 dinars aura pour thème: « L’Algérie à l’ère des technologies de l’information et de la communication » et portera l’effigie de l’Émir Abdelkader. De couleur Vert violacé, le billet portera également l’effigie de Jugurtha. La vignette du billet est le satellite ALCOMSAT I.
Quant au billet de banque de 1 000 dinars, sa dimension est de 160 mm x 71,7 mm. Le thème principal de cette coupure, qui porte aussi l’effigie de l’Émir Abdelkader est « Culture, tradition et modernité ». De couleur bleu orangé, le nouveau billet a pour vignette la Grande Mosquée d’Alger. L’effigie de Jugurtha sera également imprimée sur le billet. En outre, le billet est mis en circulation depuis le 1er décembre 2018, précise le JO, en notant que celui-ci circulera concomitamment avec les billets de banque actuellement en circulation. Concernant la nouvelle pièce de monnaie métallique de 100 dinars, elle est constituée d’une couronne extérieure en acier inoxydable, de couleur gris acier et d’un cœur en cupronickel serti à l’intérieur de cette couronne, de couleur jaune rosâtre. Son diamètre extérieur est 29,50 mm alors que son épaisseur est de 2,30 mm. Cette pièce aura pour motif principal le satellite de télécommunication algérien ALCOMSAT-1 survolant le globe terrestre. Le globe fait apparaître le continent africain, l’Algérie étant en relief, ainsi qu’une partie de l’Europe, de l’Asie et, dans une moindre mesure, de l’Amérique du sud. Pour la première fois, l’année de frappe sera mentionnée en hégirien, grégorien et amazigh.
Pour ce qui est du motif décoratif, le JO précise que dix (10) étoiles sur la partie supérieure de la couronne et dix (10) autres sur sa partie inférieure, représentant la symbolique de la valeur de 100 DA, caractérisée par les 20 étoiles à 5 branches (20 x 5 =100). Les deux séries d’étoiles sont séparées horizontalement d’un côté et d’un autre du motif principal par le logo de la Banque d’Algérie. Les deux séries d’étoiles et le logo de la Banque d’Algérie ainsi disposés entourent entièrement le motif principal. à noter que cette nouvelle pièce de dinars a été adoptée après délibération du Conseil de la monnaie et du crédit en date du 4 novembre 2018. Il convient de souligner que les maquettes de la monnaie nationale symboliseront l’ouverture de l’Algérie sur le reste du monde, tout en gardant son identité.
Lamia Boufassa