Mois du patrimoine : des richesses à découvrir à Boumerdès

A l’instar des autres wilayas du pays, Boumerdès ne déroge pas à la règle pour célébrer le mois du patrimoine qui a été lancé le 18 avril dernier et prendra fin le 18 mai prochain. Cette manifestation coïncide avec 2 évènements importants à savoir le 60ème anniversaire du déclenchement de la Révolution et Constantine capitale de la culture arabe 2015. Dans ce cadre, un riche programme a été concocté par la direction de la culture de la wilaya pour mettre en valeur toutes les potentialités culturelles, historiques et artistiques de la wilaya.Boumerdès est une région qui dispose d’un immense potentiel culturel avec ses différents paysages où les montagnes, les plaines ainsi que les côtes qui longent le littoral offrent non seulement des vues féeriques mais aussi d’immenses trésors du patrimoine. Le programme varié établi s’étend à toutes les communes de la wilaya. Des conférences animées par des personnalités culturelles et historiques seront ponctuées par diverses activités qui sont programmées au niveau de la maison de la Culture Rachid Mimouni du chef-lieu de wilaya, la Maison des jeunes Said Rahmouni de Naciria, la bibliothèque de Thénia, le centre culturel de Chabet El Ameur, le centre culturel M’hamed Cheikh de Dellys, le centre islamique de Boumerdès.
A ces activités culturelles, s’ajoutent une caravane et un bibliobus qui sont chargés d’organiser des animations dans les communes enclavées. Afin de faire connaître les faits historiques aux collégiens et aux lycéens, des visites guidées des sites historiques, notamment ceux qui ont marqué l’histoire de la lutte armée contre le colonialisme, comme Djebel Bouzegza, la ferme ayant servi de torture à Souk El Haad, le puits de Legata, sont organisées par la direction des moudjahidine en collaboration avec celle de l’éducation. Une panoplie d’expositions relative au patrimoine culinaire, vestimentaire de la région sont prévues au niveau de la Maison de la culture Rachid Mimouni où des photos de la Casbah et le phare du port de Dellys, du barrage de Keddara ainsi que des sites archéologiques de Zemmouri El Bahri, des pièces de monnaie de l’ère des Fatimides y sont également présentées au large public pour faire connaître les civilisations ayant transité par cette région riche en patrimoine. « Le patrimoine culturel et l’identité nationale », « la protection des sites culturels et de l’identité » font partie des conférences programmées respectivement à Chabet-El-Ameur et Naciria et celle portant sur le thème « la ville du Rocher noir qui a abrité le quartier général du Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA) au lendemain de l’indépendance » sera animée par Djelloul Baghli et Reda Malek le 18 mai prochain, soit le dernier jour de la manifestation.
B. Khider

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>