MO Béjaïa – USM Alger : un match à gagner coûte que coûte

Pas de répit pour le MOB qui est sorti de la coupe d’Algérie, version actuelle, et ce, en perdant la rencontre dans les prolongations, avec un deuxième but signé par Hérida à la 92’. Un match qui était déjà annoncé comme étant difficile, surtout que les joueurs n’avaient pas eu de repos, après leur retour du Ghana le mercredi passé, eux qui ont joué donc trois jours après. Contrairement aux visiteurs du NAHD qui étaient plus frais physiquement et qui savaient à l’avance qu’ils avaient un bon coup à jouer dans cette rencontre de coupe. C’est ce qu’ils avaient réussi à faire en battant le MOB et en l’éliminant de l’épreuve populaire par excellence. Malgré que les capés d’Amrani étaient revenus dans la rencontre, il n’en demeure pas moins que le but égalisateur du sénégalais Ndoye n’a pas été suffisant pour que les Crabes évitent l’élimination précoce en coupe. Cette sortie de dame coupe qui tapera certainement sur le moral des joueurs, étant donné que le MOB sera appelé à jouer deux autres matches dont un pour ce mardi en championnat face au leader, l’USMA dans une rencontre qui ne sera pas facile pour les camarades de Mebarakou et un autre dimanche prochain, face au club Ghanéen de l’Ashanti Gold pour le compte du match retour du tour préliminaire de la ligue des champions (Match aller : Ashanti-Gold 1- MOB 1). Les gars de Béjaïa n’auront donc pas de répit, puisque après le match de coupe perdu samedi passé, ils joueront leur deuxième rencontre officielle en l’espace de quatre jours, avec le match de la 21è journée avancé à ce mardi. Un match qui ne sera pas facile devant une équipe de l’USMA qui a déjà réussi à gagner à Béjaïa face aux Crabes, notamment sur tapis vert pour le match retour de la saison 2013-2014 d’où la rencontre qui a été arrêtée à la 12’, alors que le score était d’un but à zéro en faveur des Rouge et Noir, et la raison était la panne des projecteurs du stade de l’Unité Maghrébine de Béjaïa. Le match aller de la saison 2014-2015 sur l’ensemble de la rencontre jouée dans sa globalité. Ce qui fait que de par le statut et le standing des Usmistes, il faut que les Crabes fassent attention, eux qui semblent essoufflés après le match de coupe, contrairement aux Rouge et Noir de l’USMA qui sont en forme, eux qui ne sont pas concernés par les matches de coupe d’Algérie étant éliminés prématurément. L’USMA n’est pas n’importe quel adversaire et les Béjaouis en sont avertis.

M. R.