Mission impossible

«Mission Impossible» : Le tournage interrompu à cause0 du coronavirus

La production devait passer les trois prochaines semaines à Venise pour tourner le septième volet de la saga. Mission annulée pour Ethan Hunt. La production du prochain volet Mission Impossible, avec l’acteur américain Tom Cruise en vedette, a été interrompue en Italie à cause de la propagation du coronavirus, a indiqué Paramount Pictures. «Par souci de prudence pour la sécurité et le bien-être de nos acteurs et de nos équipes, et avec les efforts des autorités locales vénitiennes pour arrêter tout regroupement de personnes face à la menace du coronavirus, nous modifions le programme de production pour nos trois semaines de tournage à Venise», a indiqué un porte-parole de Paramount Pictures dans une déclaration transmise à l’AFP, confirmant des informations des sites spécialisés The Wrap et People . Il a précisé que Tom Cruise n’avait pas encore fait le voyage pour l’Italie et que les membres de l’équipe avaient reçu le feu vert pour rentrer chez eux avant que le tournage ne débute.

Attendu pour l’été 2021
Le septième film de la franchise Mission Impossible, toujours réalisé par Christopher McQuarrie depuis le volet Rogue Nation, devrait ramener bon nombre d’acteurs attachés à la série. Parmi eux, Tom Cruise, Simon Pegg, Rebecca Ferguson, Vanessa Kirby ou encore Henry Czerny, qui reprendra son rôle du tout premier Mission Impossible. Ce nouvel opus introduira aussi de nouveaux personnages dont celui de la française Pom Klementieff, d’Hayley Atwell, de Shea Whigham mais surtout celui de Nicholas Hoult en grand méchant, comme l’annonce le réalisateur sur Instagram,«Dis, Nicholas, prêt à semer le chaos?». Si le septième volet est attendu pour le 23 juillet 2021, le huitième est quant à lui prévu pour le 3 août 2022. Pour pouvoir assurer ce calendrier très serré, le tournage des deux films s’effectue cet été, coup sur coup.

L’Italie au ralenti
L’Italie a annoncé lundi un septième décès dû au coronavirus. Le nombre de cas de contamination est passé de 6 à 229 en quatre jours dans le pays, qui est devenu le premier du continent européen à mettre en place un cordon sanitaire autour d’une dizaine de villes du Nord. Outre ce tournage, la progression du coronavirus en Italie a perturbé plusieurs événements comme le carnaval de Venise, la semaine de la mode de Milan ou encore des matches de football, reportés ou se jouant à huis clos.
Comme en Chine, une vague de report voire d’annulation de tournage devrait voir le jour.