Madjer défend Slimani

Tout le monde s’accorde à dire que l’international algérien, Islam Slimani, a beaucoup progressé depuis qu’il a rejoint le Sporting Lisbonne où il est en train de vivre sa troisième saison. La preuve, ses performances depuis la saison passée ont fait de lui un attaquant presque complet, et surtout un buteur racé faisant de lui la nouvelle star du club lisboète.Mais certains observateurs tentent de relativiser les performances de l’ancien joueur du CRB. Motif invoqué : le championnat portugais est loin d’être le plus séduisant en Europe. Ils pensent même que Slimani n’aurait jamais émergé du lot s’il avait atterri dans un autre championnat plus huppé du vieux continent.Et pour parler justement de ce championnat portugais, il n y a pas mieux placé que Rabah Madjer pour le faire, lui qui avait fait les beaux jours du FC Porto dans les années 1980, avant de les mener vers un sacre historique en Coupe d’Europe des clubs champions en 1987.«Ceux qui disent que le championnat portugais est faible se trompent énormément. J’ai joué dans ce championnat pendant plusieurs années, j’en parle donc en connaissance de cause. Croyez-moi, ce n’est guère facile de jouer dans ce pays-là. Le jeu est très agressif, et il faut être costaud pour s’y imposer. Je pense que Slimani a fait ses preuves dans ce registre», a réagi l’ancienne star du football et champion d’Afrique avec les Verts en 1990 à Alger.Sur un autre registre, Slimani, qui a atteint la barre des 10 buts, est en passe de marquer de son empreinte le championnat portugais cette saison, et surtout battre le record de Madjer en nombre de buts marqués pendant toute sa carrière en championnat portugais.Madjer, auteur de 48 réalisations en 108 matchs, est ainsi sérieusement menacé par l’actuel goleador des Verts, qui comptabilise jusque-là 30 buts en 61 match, soit une moyenne de 0,49 but par match. Un chiffre qui renseigne des capacités de ce longiligne attaquant, et surtout de son sens de but. Au train où vont les choses, il n’est pas à écarter de le voir déloger la star historique du football algérien dans un avenir proche. Une hypothèse qui n’est pourtant pas faite pour déranger Madjer. C’est en tout cas, ce qu’assure ce dernier.«Croyez moi, je serai très heureux si Slimani parvient à inscrire d’autres buts à même de battre mon record. C’est quelqu’un qui mérite cette place qu’il a atteint. C’est aussi, et à travers ses prestations, une manière de hisser davantage l’image de marque du football algérien. Je peux dire donc qu’il a très bien pris le relais, je lui souhaite davantage de succès», déclare Madjer tout heureux.
Hakim S.