LUTTE ANTI-TERRORISTE (ANP) : Deux éléments arrêtés à Médéa et Khenchela

Deux éléments de soutien aux groupes terroristes ont été appréhendés, vendredi, à Médéa et Khenchela, par des détachements de l’Armée nationale populaire, selon un communiqué du ministère de la Défense nationale émis hier. « Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation de renseignements, des détachements de l’ANP ont appréhendé, le 7 février 2020, deux (2) éléments de soutien aux groupes terroristes à Médéa/1e RM et Khenchela/5e RM, tandis que d’autres détachements de l’ANP ont découvert et détruit cinq (5) casemates pour terroristes, à Aïn Defla/1e RM et Skikda /5e RM, et trois (3) bombes de confection artisanale à Djelfa/1e RM et Tiaret/2e RM », pouvait-on y lire dans le détail. Sur un autre front de lutte, portant sur la criminalité organisée, des détachements de l’ANP, « ont arrêté, à Oran, Tlemcen et Aïn Sefra/2e RM et Béchar/3e RM, sept (7) narcotrafiquants, et saisi une grande quantité de kif traité estimée à 776Kg et 807g, 5588 comprimés psychotropes, deux (2) véhicules et deux (2) téléphones portables », précise la même source, ajoutant, par ailleurs, que des détachements de l’ANP « ont arrêté, lors d’opérations distinctes menées à Bordj Badji Mokhtar et In M’guel/6e RM, douze (12) personnes et saisi 43 groupes électrogènes et 32 marteaux piqueurs ».
R. S.