l’opération touche 34 wilayas : Attribution de plus de 40 000 logements d’ici février

Pour l’année 2019, la distribution des logements sera particulière pour ceux qui attendent, impatiemment, d’avoir les clés de leurs logements, entre les mains. La livraison des logements toutes formules confondues, à travers le pays, se poursuit, et dans les prochains jours, ils seront alors plus de 40000 unités de logements à être distribuées aux bénéficiaires, dès la fin du mois courant et celui d’après.

Après le quota de 4000 logements (AADL) attribué mardi à Alger, la première phase sera répartie sur trois étapes, la livraison des logements toutes formules confondues se fera dans les prochains jours, alors que plus de 40 000 unités seront attribuées aux bénéficiaires le mois courant et février prochain, au niveau de 34 wilayas à travers le pays. Il sera question de la distribution de 14 500 logements publics locatifs (LPL), 17 000 logements de type location-vente, 5000 aides rurales, 4000 parcelles de terrains sociales, outre 2000 logements promotionnels aidés (LPA) et 500 logements promotionnels publics (LPP). Ces opérations, entamées le mois courant, se poursuivront également en février prochain et concerneront, pour le type AADL, la wilaya d’Oran avec 4 000 unités, 1 000 à Relizane, 970 à Sétif, 900 à Mila, 450 à Saïda, 274 à Bordj Bou-Arréridj et 900 à Chlef, Tiaret, Tissemsilt et autres wilayas.
Pour ce qui est du deuxième lot comptant 3 500 logements, ces derniers seront distribués le 31 janvier prochain et un troisième de 3 270 unités, le 10 février, à Alger. Le total des logements à distribuer lors de cette opération est de 10 770 unités. Dans le même ordre d’idées, le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdlwahid Temmar a mis en valeur le rôle que joue la wilaya d’Alger à travers les opérations de relogement en coordination avec les Offices de promotion et de gestion immobilière (OPGI) ainsi que la direction de l’Habitat, faisant état d’environ « 100 000 familles relogées».
Afin de garantir une réalisation accélérée au niveau des chantiers, le rôle du contrôle, à travers l’intensification des visites inopinées qu’assureraient des cadres du secteur, sera renforcé pour présenter un meilleur produit et éviter les défaillances notées au niveau de certains sites.
Med. Wali