MCA-ESS bonne

Ligue des champions d’Afrique : L’ES Sétif hypothèque ses chances

L’équipe du Mouloudia Club d’Alger (MCA) a battu, mardi soir, le club de l’Entente Sportive de Sétif (ESS) par 1 but à 0 (0-0 à la mi-temps) au stade du 8 mai 1945 de Sétif au match comptant pour la 2e journée de la phase de poules de la ligue des champions d’Afrique, grâce à un but d’Amir Karaoui intervenu à la 88» du jeu. La première mi-temps a été caractérisée par un jeu très prudent de la part des deux équipes avec un léger avantage de possession de balle, durant le premier quart d’heure, en faveur de l’équipe recevante, mais sans constituer aucun danger. Durant le deuxième quart d’heure de la rencontre, les mouloudéens ont renversé la balance suite à une belle tentative à la 32», grâce au milieu de terrain, Ibrahim Amada, qui a failli ouvrir la marque pour son équipe après un travail individuel à l’intérieur de la surface de réparation s’il n’avait pas été stoppé par le gardien de l’ESS, Mustapha Zeghba. Depuis cette action, le MCA a dominé le jeu et a réussi à mettre l’équipe adverse en danger, notamment à la 35» avec une montée collective sanctionnée par un tir puissant de l’attaquant Mohamed Souibaa, or sa balle a été repoussée par le gardien de Sétif et a retrouvé le milieu de terrain du MCA, Aliou Dieng, qui a tenté de la remettre au fond des filets, mais en vain. Après cette occasion manquée, le match a retrouvé son équilibre initial entre les deux équipes avec des contres des deux côtés qui n’ont pas eu de succès, à l’exception d’une contre-attaque conclue par une jolie frappe de Miloud Rebai heurtée par le poteau gauche du gardien mouloudéen, Farid Chaal. Le début de la deuxième mi-temps a été marqué par un jeu très timide jusqu’à la 55» qui a vu la sortie des joueurs de l’ESS de leur camp, mais leurs tentatives ont trouvé une défense solide et bien organisée du MCA en dépit de la large domination en matière de possession de balle. Au moment où le match semblait se diriger vers un score nul, le MCA a ouvert la marque à la 88» grâce à un débordement sur le côté droit de la défense de l’équipe sétifienne et un centre du milieu de terrain mouloudéen, Aliou Dieng, pour Amir Karaoui qui élimine la défense d’un contrôle de la tête et met avec une demi-volée du pied droit le ballon dans les filets. Ce score qui a donné des sueurs froides aux joueurs sétifiens n’a pas changé jusqu’au coup de sifflet final, malgré les tentatives de l’équipe recevante pour renverser la situation, du moins pour réconcilier les supporteurs qui ont manifesté leur colère contre le staff administratif du club. Il est à noter que l’Entente de Sétif, qui demeure à la dernière place avec 0 points au compteur, a rendu difficile sa qualification au prochain tour après cette défaite et donne un avantage au Mouloudia d’Alger de se positionner à la deuxième place avec 4 points.