Ligue 1 Mobilis (8e journée) : L’USMA seul dauphin, la JSS et le MCO respirent, le CRB s’enlise

L’USM Alger s’est emparée seule de la deuxième place au classement général de la Ligue 1 Mobilis de football après sa victoire chez le Paradou AC (1-3), samedi soir pour le compte de la 8e journée, ayant vu la JS Saoura frapper un gros coup en allant gagner chez le MO Béjaïa (0-1), au moment où le CR Belouizdad est tombé une nouvelle fois à domicile, après sa défaite contre le MC Oran (0-1), perdant par la même occasion son entraîneur, Si-Tahar Chérif El Ouazzani, ayant démissionné juste après la fin de la rencontre.

Les Rouge et Noir ont ouvert le score par Prince Ibara (19’), avant de se donner quelques frayeurs, suite à l’égalisation de Tayeb Meziani (48’), et il a fallu attendre l’heure de jeu pour les voir se ressaisir et reprendre l’avantage au score, grâce à Chérifi (59’), avant que le métronome Raouf Benghit ne scelle définitivement cette victoire à la 61’. Un précieux succès chez l’adversaire, qui permet à l’USMA de prendre seule la deuxième place au classement général, avec 15 points, tout en ayant deux matchs en retard, alors que le Paradou reste scotché à la 9e place, avec neuf unités. Autre bonne affaire, celle de la JS Saoura, qui a stoppé l’hémorragie en ramenant une importante victoire de son périlleux déplacement chez le MO Béjaïa (0-1). Une victoire assurée par le renard des surfaces, Mustapha Djalit, ayant trouvé le chemin des filets au retour des vestiaires (47’), replaçant son équipe par la même occasion dans le milieu du tableau. En effet, la JSS est désormais 7e, avec 10 points, ex-aequo avec l’AS Aïn M’lila, qui elle a été tenue en échec à domicile par le NA Hussein Dey (1-1). Le MC Oran aussi à réussi une très bonne affaire ce samedi en allant gagner chez le CR Belouizdad (1-0), grâce au Sétifien Rachid Nadji, auteur du but victorieux à la 57’, maintenant par la même occasion le Chabab à la dernière place du classement général, avec un maigre capital de deux unités au compteur. Mais pas seulement, puisque le succès des Oranais au stade du 20-Août 1955 a précipité le départ de l’entraîneur Belouizdadi Si-Tahar Chérif El Ouazzani, ayant officiellement annoncé sa démission après la fin de cette rencontre. De leur côté, l’USM Bel-Abbes et le CA Bordj Bou Arréridj se sont neutralisés (0-0) en clôture des matchs de samedi, pour le compte de cette 8e journée, qui doit s’achever le 15 octobre prochain, avec le déroulement du dernier match inscrit à son programme, en l’occurrence le choc MC Alger – CS Constantine, prévu lundi soir, au stade du 5-Juillet. Jeudi, en lever de rideau, la JS Kabylie avait frappé un très gros coup, en allant s’imposer chez l’Entente de Sétif (1-0). Un but signé Benyoucef (76’) et qui a permis aux Canaris de consolider leur première place au classement général, avec 18 points, soit avec trois longueurs sur leur nouveau Dauphin, l’USM Alger.

Résultats partiels
Jeudi :
ES Sétif – JS Kabylie 0-1

Vendredi :
Olympique de Médéa – DRB Tadjenane 1-1
AS Aïn M’lila – NA Hussein Dey 1-1

Samedi :
CR Belouizdad – MC Oran 0-1
MO Béjaïa – JS Saoura 0-1
Paradou AC – USM Alger 1-3
USM Bel-Abbes – CAB Bou Arréridj 0-0

Lundi, 15 octobre
A Alger (Stade du 5-Juillet 1962) : MC Alger – CS Constantine (19h00)

Classement
                        Pts J
1). JS Kabylie 18 8
2). USM Alger 15 6
3). NA Husseïn Dey 13 8
4). CS Constantine 12 7
5). ES Sétif 11 7
–). MC Oran 11 8
7). AS Aïn M’lila 10 8
–). JS Saoura 10 8
9). MO Béjaïa 9 7
–). Paradou AC 9 8
11). MC Alger 8 7
–). O. Médéa 8 7
–). DRB Tadjenanet 8 8
–). CABB Arréridj 8 8
15). USM Bel-Abbès 5 7
16). CR Belouizdad 2 8