Medane-Zetchi-Belmadi

Le président de la FAF optimiste : «La qualification aux huitièmes de finale est à notre portée»

Le président de la FAF, Kheïreddine Zetchi, qui vient d’être plébiscité à la tête de l’Union nord africaine de football, a insisté sur la nécessité de bien préparer la prochaine CAN pour réaliser un parcours de premier ordre, comme le souhaitent du reste tous les supporters des Verts qui n’ont pas encore digéré l’élimination, dès le premier tour, de l’équipe nationale lors de la précédente édition qui s’est déroulée au Gabon.
Commentant les résultats du tirage au sort de la 32e édition qu’abritera l’Egypte, notamment le groupe C où est tombée la sélection algérienne, le patron du sport roi en Algérie s’est montré optimiste quant aux chances des Verts de passer sans encombre ce tour.
«Il s’agit d’un groupe équilibré avec la présence notamment d’une équipe mondialiste à savoir le Sénégal, qui bénéficie naturellement des faveurs des pronostics. La Tanzanie et le Kenya seront également pris au sérieux car il s’agit aussi de deux belles équipes qui se rendront en Egypte avec la ferme intention de créer la surprise. Toujours est-il que la qualification aux huitièmes de finale sera largement à notre portée», a déclaré Zetchi à la presse à l’issue du tirage au sort effectuée au Caire.
Le président de la FAF en a profité pour rassurer que tous les moyens seront mis à la disposition de Belmadi et ses protégés pour préparer comme il se doit ce rendez-vous continental, surtout que les ambitions des Algériens dans cette épreuve sont très grandes.
En parlant justement de la préparation de la CAN, Zetchi a annoncé la programmation de ou trois matchs amicaux avant d’entrer dans le vif du sujet, sans pour autant dévoiler l’identité de ces sparring-partners. Une chose est sûre : le manager général de l’équipe nationale, Hakim Medane, a profité de sa présence au Caire pour discuter avec plusieurs responsables des autres sélections africaines qualifiées à la CAN au sujet d’une éventuelle programmation de matchs amicaux.
à ce propos, on sait déjà qu’il y avait, avant la CAN, des contacts avec la Fédération sénégalaise pour jouer un match de préparation entre les sélections des deux pays, un projet tombé à l’eau après que les deux équipes soient tombées dans le même groupe lors du premier tour de la grande manifestation footballistique continentale.
Hakim S.