bac

Le Gouvernement donne son aval : Le BAC officiellement du 20 au 25 juin

La ministre de l’Éducation nationale, Nouria Benghabrit, a annoncé que les examens du Baccalauréat, session 2018, se dérouleront du 20 au 25 juin prochain. Prévu initialement du 3 au 7 juin, le BAC a été finalement reporté pour l’après Ramadhan. Résultat d’une consultation menée au sein de toute la famille éducative, y compris les élèves la décision venait d’avoir l’accord du gouvernement. En effet, la décision a été prise après que les résultats de la consultation pour la fixation de la date de cet examen aient été soumis au gouvernement, a laissé entendre Benghabrit lors de l’ouverture de la conférence nationale des cadres de l’éducation jeudi au siège de son département ministériel. Cette consultation mise en ligne le 12 mars dernier avait démontré que 71,3% des participants au vote avaient émis le vœu du report du bac à après le Ramadhan, tandis que 28,7% s’étaient prononcés en faveur du maintien de la date précédente fixée du 3 au 7 juin. La consultation avait concerné, faut-il le mentionner, les élèves de terminale, les enseignants, les chefs d’établissements secondaires et les inspecteurs. Il convient de noter, à ce propos, que plusieurs syndicats du secteur et des associations de parents d’élèves avaient proposé à la tutelle ministérielle de reporter la date des examens du Baccalauréat pour se tenir après le mois de Ramadan afin d’accorder le temps nécessaire aux candidats et leur permettre de passer cet examen dans des conditions psychiques et pédagogiques adéquates notamment après les perturbations causées par la grève des enseignants affiliés au CNAPESTE. Cette grève avait occasionné des retards considérables dans l’avancement des cours notamment dans les wilayas de Blida et de Béjaïa. S’agissant, d’autre part, des deux autres examens nationaux, la ministre de l’éducation nationale a précisé à cette occasion que l’examen de fin du cycle primaire a été maintenu pour le 23 mai 2018 tandis que l’examen du cycle moyen se déroulera du 28 au 30 mai 2018. Nouria Benghabrit a, par ailleurs, annoncé qu’en préparation de la prochaine rentrée scolaire 2018-2019, une commission sera installée dans chaque wilaya, chargée d’assurer l’acheminement du manuel scolaire vers tous les établissements éducatifs. La ministre a en effet précisé qu’une commission sera installée dans chaque wilaya, composée de représentants de la direction de l’éducation et des inspecteurs et du centre régional de distribution de documents pédagogiques, expliquant qu’elle sera chargée d’assurer l’acheminement du manuel scolaire vers les établissements éducatifs. Dans le cadre de la solidarité gouvernementale, les autorités locales mettront, à la disposition du secteur, les moyens de transports nécessaires pour mener à bien cette opération, a indiqué la ministre.
Ania Nait Chalal