P24 - Gaid

Le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, à l’Académie militaire de Cherchell : Le métier de militaire, un acte de foi

Le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, Chef d’état-major de l’Armée nationale populaire a effectué, hier, une visite à l’Académie militaire de Cherchell, baptisée « Président Houari Boumediene », à la veille de la cérémonie annuelle de sortie de promotions qui sera organisée au niveau de l’Académie aujourd’hui.

Le général de Corps d’armée a supervisé, en compagnie du général-major Ahcène Tafer, commandant des Forces terrestres et du général-major Ali Sidane, commandant de l’Académie militaire de Cherchell, la baptisation de l’Annexe de l’Académie, au nom du Chahid «Abane Ramdane», en présence de membres de la famille du martyr, à qui un hommage a été rendu à cette occasion.
Monsieur le général de corps d’armée a également inauguré et inspecté quelques structures administratives et pédagogiques de cette annexe, avant de suivre un exposé global donné par le général-major Ali Sidane, commandant de l’Académie, sur la formation scientifique, technique et militaire qui y est dispensée au profit des élèves et des stagiaires.
À l’issue, le général de corps d’armée a présidé une réunion d’orientation avec les cadres et les élèves de l’Académie, pendant laquelle il a donné une allocution d’orientation, suivie, via visioconférence, dont plusieurs thèmes ont émergé, mais qui s’articulaient tous autour de la professionnalisation de l’armée, les qualités de l’élite militaire, l’accès grand ouvert à la connaissance, à la découverte de l’inconnu et à la compréhension des secrets des sciences et des arts militaires, dans toutes leurs ramifications et spécialités. La deuxième exigence se base sur le principe que « les efforts ne sauraient aboutir sans être unifiés, organisés et complémentaires ». Ceci est un principe général « qui s’applique sur tous les domaines, dont les études, la formation et l’enseignement, ainsi les vertus de la coopération se dévoilent comme étant un impératif que le système de formation doit satisfaire».
«Si Allah vous donne Son secours, nul ne pourra vous vaincre», a conclu le général de Corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, dans son propos aux jeunes militaires via une vidéoconférence.
I. M. Amine