Coronavirs

LE BILAN TOTAL PASSE À 2418 CAS ET 364 DÉCÈS : Un taux de guérison de 48 % à Blida et Alger

Si le nombre des cas confirmés et ceux morts du Covid-19 a connu une hausse ces dernières 24H par rapport à la veille, il n’en demeure pas moins que le bilan des malades sortis d’hôpital après guérison suscite beaucoup d’espoir quant à l’efficacité du traitement par la Chloroquine, adopté à la mi-mars dernier par l’Algérie.
Ainsi, les statistiques quotidiennes concernant l’évolution du Covid-19 en Algérie, arrêtés, hier à 17H, ont révélé 150 nouveaux cas confirmés et 16 nouveaux décès, selon le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de cette pandémie, Djamel Fourar. Ce qui porte le bilan total du virus mortel, depuis son apparition dans le pays à ce jour, à 2418 cas confirmés et 364 cas décédés.
Suivant la répartition géographique des 16 nouveaux cas décédés, lesquels sont enregistrés entre les 8 et 16 avril courant dans 11 wilayas, le bilan fait état de (03) morts à Alger, (02) à Blida, (02) à Tizi-Ouzou, (02) à Bodj Bou-Arréridj et (01) mort pour chacune des wilayas de Béjaïa, Ouargla, Biskra, Constantine, Sétif, Ghardaïa et Oran.
Concernant justement les personnes qui ont guéri après une période d’hospitalisation, Dr Fourar a fait état de 846 malades rétablis, dont 48% des guérisons sont enregistrés à Blida (épicentre de la pandémie) et à Alger, qui vient en deuxième position en termes de malades et de personnes décédées enregistrés par wilaya.
Quant au nombre des malades soumis au traitement à la Chloroquine, il a atteint 3635, dont 1529 cas ont été confirmés par des analyses de laboratoires et 2106 autres ont été diagnostiqués au moyens de radiologie et scanner. Parmi toutes les personnes malades du virus mortel, 64 pse retrouvent toujours en soins intensifs.
Dans son bilan quotidien, Dr Fourar a révélé une statistique pour le moins curieuse mettant à nu le suivi des mesures de confinement. Il s’agit de cas confirmés à travers les 47 wilayas touchées par la pandémie, dont la tranche d’âge 25-60 ans représente à elle seule 53%. Résultat des courses : « Un pourcentage qui indique que le confinement n’est pas totalement respecté par la catégorie active de la population », déduit le porte-parole du Comité scientifique.
En revanche, sur l’ensemble du territoire national, 17 wilayas n’ont enregistré « aucun cas » au coronavirus, durant la journée d’hier, vendredi, alors que 17 autres ont connu entre un et trois cas.
F. Guellil