Pêche au thon rouge

Lancement de la campagne de pêche au thon rouge : Les préparatifs s’intensifient à Tipasa

Des préparatifs intenses sont en cours dans la wilaya de Tipasa pour le lancement de la campagne de pêche au thon rouge pour l’année 2020 prévue à partir du 26 mai en cours, a-t-on appris jeudi du directeur de la pêche et de l’aquaculture.

Il s’agit principalement du parachèvement, en cours, des procédures administratives, techniques et logistiques inhérentes aux thoniers et aux marins pêcheurs qui prendront part à cette campagne pour assurer son déroulement dans les meilleurs conditions possibles, a indiqué à l’APS Mohamed Tatbiret, en marge d’une journée de sensibilisation organisée à l’initiative de l’Agence spatiale algérienne (ASAL), assurant aux marins les services de télécommunications terrestres. La pandémie du nouveau coronavirus a constitué la nouveauté de cette année, puisque il a été convenu, selon le même responsable, de «soumettre la centaine de gens de la mer de la wilaya qui prendront part à cette campagne au test de dépistage du Covid-19, avant de leur fournir les documents nécessaires pour sortir en bateau, puis après leur retour, mais aussi de les mettre, si nécessaire, en quara ntaine pendant 14 jours, en leur assurant un suivi sanitaire rigoureux», a-t-il souligné.

Participation de huit thoniers à Tipasa
Huit thoniers de la wilaya de Tipasa prendront part à cette campagne de pêche au thon rouge en haute mer internationale, avec les navires battant pavillon national, a ajouté le directeur local de la pêche. Cette flotte est la plus importante du pays. Sachant que le quota de thon rouge autorisé à la pêche dans la wilaya est fixé à 634 tonnes, soit plus de 38% du quota accordé à l’Algérie (1.650 tonnes), est-il souligné de même source. L’Algérie s’est vue accorder un quota de pêche de 1.650 tonnes de thon rouge au titre de l’année 2020 sur une réserve totale de 36.000 tonnes autorisée à la pêche par la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l’Atlantique (CICTA), a-t-il précisé . Soulignant les efforts consentis par l’Algérie pour le relèvement de son quota de pêche au thon rouge, Mohamed Tatbiret a indiqué en outre que le «quota total des réserves du thon rouge en mer Méditerranée ne dépassait pas 12.000 tonnes en 2010, au moment où le quota de l’Algérie était de pas plus de 138 tonnes en 2012, avant d’être revu progressivement à la hausse, grâce au relèvement de sa flotte de thoniers». En langage chiffré, l’Algérie ne possédait pas plus de deux thoniers en 2012, avant de passer à huit en 2014, puis à 23 en 2020, s’est félicité le même responsable. Le ministère de tutelle avait annoncé, dans ce cadre, que le secteur entend revoir à la hausse le quota de l’Algérie de 1.650 tonnes actuellement, à 2.000 tonnes en 2021, puis 2.500 tonnes en 2025. Le coup d’envoi de la campagne de pêche du thon rouge pour l’année 2020 sera donné le 22 mai courant à partir des ports d’Annaba et d’Alger en direction de la zone internationale de la pêche au thon rouge comprise entre la Tunisie, les îles de Malte et la Sicile, en vue de se positionner sur les sites de pêche avant le lancement officiel de la campagne, le 26 mai.