L'ambassadrice d'Indonésie en Algérie en visite à Skikda copie

L’ambassadrice d’Indonésie en Algérie en visite à Skikda

L’ambassadrice d’Indonésie en Algérie, Mme Safira Machrusah, a effectué mercredi une visite à la wilaya de Skikda pour explorer les opportunités de partenariat et de coopération entre les opérateurs économiques algériens et leurs homologues indonésiens dans le domaine industriel. Lors d’une rencontre, tenue à la Maison de la culture Mohammed Serradj, la diplomate indonésienne s’est entretenue avec des opérateurs économiques de 6 wilayas de l’Est sur les opportunités de partenariat entre les deux pays dans de nombreux domaines, a affirmé le président de la Chambre du commerce et d’industrie de Safsaf, Kamel Hammani. Cette visite vise, également, à inciter les opérateurs économiques algériens à participer au Salon international de Jakarta (Indonésie) du 24 au 28 juillet en cours. Ce Salon constitue une occasion pour les opérateurs économiques algériens pour connaitre les opportunités de partenariats avec les entreprises indonésiennes dans les différents domaines économiques. Cette rencontre a été organisée par la Chambre de commerce et d’industrie Safsaf de la wilaya de Skikda.

Google célèbre le 56e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie
Google a célébré ce jeudi, le 56e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie en ornant sa page d’accueil aux couleurs de l’emblème national. Marquant l’évènement, le premier moteur de recherche dans le monde a hissé le drapeau national flottant sur sa page d’accueil, rendant ainsi un hommage particulier à l’Algérie qui fête en ce 5 juillet le 56e anniversaire de son indépendance.

4,1 millions de personnes ont besoin d’aide alimentaire au Mali
Quelque 4,1 millions de Maliens ont besoin d’une aide alimentaire, selon une étude réalisée par un expert indépendant de la Minusma, affirmant que la situation humanitaire dans le pays s’aggrave.
La malnutrition aiguë et sévère devrait passer, selon cette étude citée par des médias maliens, de 162 913 cas à 274 145 au niveau national, tandis que les cas prévus de malnutrition aiguë modérée passeront de 470 000 à 582 000. Ces chiffres comprennent 11 232 enfants gravement atteints de malnutrition aiguë sévère de moins de 5 ans et 489 238 enfants de 6 à 59 mois souffrant de malnutrition aiguë modérée. En outre, 45 245 femmes enceintes et en situation d’allaitement souffrent de malnutrition aiguë modérée. «C’est une urgence sur laquelle on ne peut pas fermer les yeux», a indiqué l’expert indépendant qui s’est intéressé à la situation des populations maliennes. La situation alimentaire s’ajoute à la dégradation de la question des déplacés et réfugiés, manquant de soutien et d’aide alimentaire ainsi que de médicaments. On compte à ce jour 61 404 personnes déplacées à l’intérieur du Mali et 138 675 personnes réfugiées dans les pays voisins notamment au Niger, en Mauritanie et au Burkina Faso.

Inauguration à Djelfa du premier musée communal du scoutisme
Le premier musée communal du scoutisme, réalisé à l’initiative de l’Association des doyens des Scouts musulmans, a été inauguré jeudi à Djelfa. Ce musée, le premier du genre à l’échelle nationale, inauguré par les autorités de la wilaya, à l’occasion des festivités de la célébration du 56ème anniversaire de la double fête de l’Indépendance et de la Jeunesse, est le fruit d’une action collective de membres de l’Association des doyens des scouts qui ont exploité pour ce faire le siège d’une église, un monument historique du centre ville de Djelfa. «Il s’agit-là d’une initiative louable de membres fidèles de l’Association des doyens des scouts qui ont voulu, par cette action, sceller le lien perpétuel entre la génération d’hier et celle d’aujourd’hui», a indiqué à l’APS Boukhelkhal Ahmed, responsable de la commission de création de ce musée. M. Boukhelkhal, qui ne manque jamais une occasion pour endosser sa tenue de scout, en guise de fidélité aux anciens, a assuré que l’idée de création de ce musée ne visait pas la tenue d’activités événementielles sur le scoutisme, «autant que la création d’un endroit qui abritera l’histoire du scoutisme, tout en préservant sa mémoire au profit des générations futures», a-t-il souligné. Le responsable a salué, à l’occasion, le scout Belgherbi Attia, pour les efforts fournis «six mois durant» en vue d’acquérir un «siège en plein centre ville» pour concrétiser l’idée de ce musée, tout en soulignant que les efforts de tous ont été multipliés pour collecter les informations, les photographies et les équipements nécessités pour son ouverture. Le responsable de la commission de création du musée a loué l’initiative du Haut commissariat au développement de la Steppe (HCDS) pour son soutien technique. Le musée communal, situé au milieu du jardin «Saidi Fodhil», est un véritable temple dédié à l’histoire du scoutisme et de ceux qui l’ont fait, tant à l’échelle nationale, qu’arabe et mondiale. Le stand réservé à l’histoire du scoutisme à Djelfa, a-t-on indiqué, est intéressant à plus d’un titre, car mettant en exergue le parcours du plus ancien groupe de scout à l’échelle locale, le groupe «El Amal» créé en 1939.

2 morts et 4 blessés dans un accident de la route à Kalous (Bouira)
Deux personnes ont trouvé la mort et quatre autres ont été blessées jeudi dans un accident de la circulation survenu sur la route nationale n° 5 au lieu dit Kalous, nord de Bouira, a-t-on appris des services de la Protection civile de la wilaya. L’accident s’est produit suite à une collision entre un camion et un véhicule léger, tuant une femme et un homme âgés d’une quarantaine d’années, et causant des blessures à quatre autres personnes, selon les détails fournis par la Protection civile. Les corps des deux victimes ont été transportés à la morgue de l’hôpital de Lakhdaria, où sont évacués aussi les blessés pour recevoir les soins nécessaires, a-t-on ajouté de mêmes sources. Une enquête a été ouverte par les services de la Gendarmerie nationale pour élucider les circonstances exactes de cet accident.