Idabir Bayat

La virtuose de l’Imzad, Idabir Bayat, tire sa révérence

La virtuose de l’Imzad, Idabir Bayat, est décédée, mardi, à l’âge de 99 ans. Du coup, le monde culturel et artistique algérien perd l’une de ses plus brillantes étoiles. Native de Tamanrasset, Idabir Bayat a hérité de sa mère le savoir-faire de l’interprétation et de la fabrication de l’Imzad, classé par L’Unesco comme patrimoine immatériel de l’humanité. La musicienne a œuvré pendant toute sa vie à la préservation et à la diffusion de cet héritage culturel qui distingue la richesse de sa région et de son pays, l’Algérie.

Oran : arrestation d’un individu sur le point d’organiser une harga
Les services de police d’Oran ont arrêté un individu activant dans le trafic d’êtres humains sur le point d’organiser une traversée clandestine par mer, a-t-on appris hier, auprès de la direction de sûreté de wilaya. L’opération a eu lieu suite à l’exploitation d’informations parvenues aux services de la première sûreté urbaine selon lesquelles un individu préparait une traversée clandestine, utilisant le garage de son domicile comme repaire pour le stockage de matériel de navigation, en contrepartie de sommes d’argent, a-t-on indiqué à la cellule de communication et des relations publiques de la sûreté de wilaya. Les investigations menées par les policiers se sont soldées par l’arrestation du mis en cause et la saisie, à l’intérieur de son garage, du matériel utilisé dans les traversées clandestines par mer, notamment une embarcation de pêche dotée d’un moteur, un compteur de vitesse pour embarcations maritimes, un compteur de carburant des moteurs marins, ainsi qu’un chariot de transport pour les embarcations. Une procédure judiciaire a été engagée contre le suspect qui sera traduit, ultérieurement, devant la justice, pour les chefs d’inculpation de « trafic d’êtres humains », d’ « organisation de traversée clandestine » et de « mise en danger de la vie d’autrui », selon la source sécuritaire.

36 morts et 1160 blessés sur les routes en une semaine
Trente-six (36) personnes ont trouvé la mort et 1160 autres ont été blessées dans 997 accidents de la circulation survenus à travers plusieurs wilayas du pays au cours de la période du 16 au 22 janvier, ont indiqué hier, les services de la Protection civile, dans un bilan hebdomadaire. Le bilan le plus lourd a été enregistré au niveau de la wilaya de Relizane avec 7 personnes décédées et 19 autres blessées dans 18 accidents de la circulation, précise la même source. Les secours de la Protection civile ont procédé au cours de la même période à l’extinction de 414 incendies urbains, industriels et autres. Au titre des activités de lutte contre la propagation du Covid19, les unités de la Protection civile ont effectué 382 opérations de sensibilisation à travers 58 wilayas pour rappeler aux citoyens la nécessité du port du masque et des règles de la distanciation physique et 149 opérations de désinfection générale ayant touché l’ensemble des infrastructures et édifices publics et privés et les zones d’habitation.

TikTok connaît la plus forte croissance de marque en 2021
Le réseau social TikTok a connu une croissance fulgurante de la valeur de sa marque en 2021, sans pouvoir atteindre un top 10 dominé par les GAFAM, selon une étude publiée hier, par le cabinet spécialisé Brand Finance. La valeur d’une marque est établie par Brand Finance en se fondant sur plusieurs données comme son image, ses performances, son chiffre d’affaires, etc. TikTok, connue pour ses vidéos courtes et très prisée des jeunes, a été l’application la plus téléchargée en 2021. Elle occupe la 18e place du classement de Brand Finance mais signe la plus forte progression.
La marque « est passée d’une relative confidentialité à une renommée internationale en quelques années seulement et sa croissance ne montre aucun signe de ralentissement », analyse Bertrand Chovet, directeur général de Brand Finance France cité dans un communiqué. La maison mère de TikTok, Bytedance, a vu son chiffre d’affaires augmenter de 70% en un an, pour atteindre environ 58 milliards de dollars en 2021. Si l’application a connu une forte croissance au cours de l’année, elle ne parvient pas à pénétrer un top 10 gouverné par les mastodontes technologiques américains. Apple conserve son titre de marque la plus valorisée au monde.
L’entreprise est par ailleurs la première à avoir atteint une valorisation boursière de 3.000 milliards de dollars. La marque à la pomme n’est pas l’unique géant des technologies au classement. Amazon (2e) lui emboîte le pas, Google (3e) et Microsoft (4e) suivent la marche, tout comme Facebook (7e). Autre élément marquant de l’étude, le renforcement du duopole américano-chinois. Les deux tiers des marques dans ce classement de 500 entreprises sont issues des Etats-Unis (49%) et de Chine (19%).
En additionnant toutes les marques de ses groupes, la France – devancée par l’Allemagne et le Japon – se retrouve à la 5e place du classement par zone géographique.

Saisie de plus de 20.000 comprimés de psychotropes à Nâama
Les services de la brigade territoriale de la gendarmerie nationale de Meghrar (wilaya de Nâama) ont réussi à saisir une quantité de 20.846 comprimés de psychotropes et ont arrêté un individu impliqué dans cette affaire, a-t-on appris, hier, auprès de ce corps de sécurité. La même source a indiqué que l’opération a eu lieu suite à l’exploitation d’informations concernant l’existence d’une quantité de comprimés de psychotropes prête à la commercialisation illicite. Les services de la gendarmerie nationale ont mis au point un plan pour mettre fin aux activités du suspect, qui a été arrêté dans son domicile sis dans la commune de Meghrar, dans lequel les psychotropes ont été découverts, a précisé la même source. Après l’accomplissement de l’ensemble des procédures légales, les services de la gendarmerie nationale ont présenté le suspect devant les juridictions judiciaires compétentes sous l’accusation de « détention et stockage illicites de produits pharmaceutiques aux propriétés psycho-actives en vue de leur commercialisation illégale « , a-t-on conclu.

Etats-Unis : plus de 10 millions d’enfants infectés par la COVID-19
Plus de 10 millions d’enfants aux Etats-Unis ont été testés positifs à la COVID-19 depuis le début de la pandémie, selon le dernier rapport de l’Académie américaine de pédiatrie (AAP) et de l’Association des hôpitaux pour enfants. Au total, 10.603.034 cas chez les enfants avaient été signalés dans le pays au 20 janvier, et les enfants représentaient 18,4 % de tous les cas confirmés, selon le rapport publié lundi dernier. Les cas de COVID-19 chez les enfants ont augmenté de façon spectaculaire à travers les Etats-Unis pendant la vague du variant Omicron. Plus de 1.100.000 cas chez les enfants ont été signalés au cours de la semaine dernière, soit près de cinq fois le taux du pic de la vague de l’hiver dernier, selon l’AAP. Ce chiffre représente une augmentation de 17 % par rapport aux 981.000 cas supplémentaires signalés la semaine précédente et un doublement du nombre de cas par rapport aux deux semaines précédentes, précise l’AAP. Plus de 2 millions de cas de COVID-19 chez les enfants ont été ajoutés au cours des deux dernières semaines. Il s’agit de la 24e semaine consécutive où le nombre de cas chez les enfants dépasse les 100.000 aux Etats-Unis. Depuis la première semaine de septembre, il y a eu plus de 5.600.000 cas supplémentaires chez les enfants, selon l’AAP.