lamamra sommet arabe

LA LIGUE ARABE GRANDEMENT SATISFAITE DES PRÉPARATIFS DU SOMMET D’ALGER : « L’Algérie, c’est sérieux et c’est professionnel »

En visite en Algérie, pour discuter des aspects organisationnels et des mesures prises par les autorités algériennes pour faire du Sommet arabe un succès, le secrétaire général adjoint de la Ligue arabe, Houssam Zaki, a qualifié d’ »excellente » sa rencontre, mercredi à Alger, avec le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra. Un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger a indiqué que Ramtane Lamamra a présidé la séance de travail, qui s’est tenue avec la participation des délégations des deux parties, pour passer en revue tous les aspects organisationnels et les mesures prises par les autorités algériennes pour recevoir les délégations arabes dans les meilleures conditions. Dans un entretien à l’APS, Houssam Zaki a salué « le sérieux et le professionnalisme » de l’Algérie dans l’organisation de ce Sommet, et a fait savoir qu’il s’était enquis de tous les détails relatifs aux préparatifs. « Il est évident que l’Algérie a décidé de mettre des moyens importants en prévision du Sommet et des visites des dirigeants arabes. Le rendez-vous arabe coïncidera avec l’anniversaire du déclenchement de la Révolution algérienne, une date qui sera célébrée par les Algériens et leurs frères arabes », a-t-il poursuivi. Il a rappelé que la Ligue arabe ne s’est pas réunie depuis 2019, en raison de la pandémie du covid-19, insistant sur l’importance particulière de ce 31ème Sommet qui permettra aux dirigeants arabes d’être réunis au même endroit et de tenir des séances de concertation et des rencontres bilatérales. Et d’ajouter: « nous aspirons à ce que ce Sommet puisse réaliser ne seraitce qu’une partie des attentes des peuples arabes à l’égard des questions en lien avec la stabilité, la sécurité, la paix et la prospérité ». Houssam Zaki a affirmé que la Ligue arabe soutient les efforts de l’Algérie visant l’unification des rangs arabes et palestiniens à la faveur du Sommet arabe, estimant que cette démarche se voulait « l’amorce d’une action arabe plus efficace ». Il estime que la situation dans le monde arabe nécessite de consentir tous les efforts pour parvenir à l’unification des rangs. « L’Algérie a une longue expérience dans l’unification des rangs », a-t-il dit, soulignant « le grand intérêt porté par la direction algérienne à ce sujet ». Il a fait part, dans ce cadre, de son soutien et de sa « grande » satisfaction quant à ces efforts qui se veulent, estime-t-il, « l’amorce d’une action arabe plus efficace ». Un momEnt « important » poUr LE mondE arabE Déplorant la division des rangs palestiniens, « un sujet qui nous désole en tant qu’Arabes », le diplomate a relevé que l’Algérie avait pris l’initiative d’abriter le dialogue palestinien avant la tenue du Sommet arabe. Il rappelle que nombre de pays arabes poursuivent leurs efforts en vue de rapprocher les vues des factions palestiniennes, souhaitant voir les efforts de l’Algérie mettre un terme aux divisions entre Palestiniens. Pour Houssam Zaki, le Sommet d’Alger intervient « à un moment important pour le monde arabe, d’autant plus qu’il est organisé en Algérie, un pays qui a des liens avec tous les dirigeants des pays arabes ». La délégation de la Ligue des États arabes est arrivée mardi en Algérie pour une visite de trois jours afin de discuter des derniers préparatifs du prochain sommet arabe. Les observateurs rappellent que cette visite s’inscrit dans le cadre de la poursuite des consultations et de la coordination entre la Ligue des États arabes et l’Algérie, en tant que pays hôte du sommet, pour discuter des aspects organisationnels et de fonds nécessaires à la réussite de cet important évènement arabe.
M. R.