Stade Tchaker

La finale de la Coupe d’Algérie au stade Mustapha-Tchaker à Blida : Une domiciliation et des interrogations

Dans la presse écrite, sur les réseaux sociaux ou encore dans les plateaux TV, la domiciliation de la finale de la Coupe l’Algérie de football entre le CR Belouizdad et la JSM Béjaïa, samedi au stade Mustapha-Tchaker de Blida (17h00), a fait débat et suscité une grande polémique.

Les dirigeants et supporters des deux formations finalistes n’ont guère apprécié la décision des pouvoirs publics de programmer, dans l’actuel contexte politique difficile, cette finale à Blida au lieu du stade 5-Juillet d’Alger, dont la pelouse se trouve pourtant en parfait état.
Une décision pour le moins surprenante, estiment les observateurs, d’autant que la finale des trois dernières éditions s’est disputée dans la grande enceinte olympique qui offre toutes les conditions requises pour le bon déroulement d’une telle affiche.
Sur les réseaux sociaux, les fans des deux équipes grondent et affirment à l’unanimité qu’en programmant cette finale à Blida, « ce rendez-vous tant attendu a déjà perdu de son charme », estimant que l’enceinte blidéenne va s’avérer « trop exiguë » pour contenir la grande foule attendue en provenance d’Alger, de Béjaïa mais aussi d’autres wilayas.
Certains ont même lancé une campagne sur le net pour boycotter ce rendez-vous de fin de saison footballistique.
Chez la direction des deux clubs, la déception est grande et le constat est commun : remettre en cause le choix de Blida.
« Je pense que le stade du 5-Juillet est disponible en ce moment. La pelouse est parfaite. Les conditions sont bien meilleures par rapport à Blida, et ce dans tous les paramètres. Les supporters du CRB et de la JSMB seraient très à l’aise dans l’enceinte olympique. Je ne comprends vraiment pas le choix de Mustapha-Tchaker », a regretté le directeur général du Chabab, Saïd Allik. « Je ne sais pas comment une telle décision a pu être prise », a résumé pour sa part le manager du CRB, Karim Bakhti. Même son de cloche chez la JSMB. Le jeune président béjaoui Belkacem Houassi affirme : « Nous aurions tant aimé jouer cette finale au stade du 5-Juillet, dont la capacité est suffisante aux supporters des deux équipes contrairement à Blida qui n’offre malheureusement pas les meilleures conditions ».
Rappelons que 22.000 tickets répartis équitablement entre les deux clubs sont prévus pour cette finale, au lieu des 50.000 environ que peut offrir le stade du 5-Juillet.