CRB

Finale de la Coupe d’Algérie : Le Chabab pour terminer la saison en beauté

Après avoir réussi à arracher un maintien inespéré en Ligue 1, le CR Belouizdad tentera de terminer la saison en apothéose en soulevant le 8e trophée de son histoire, à l’occasion de la finale de la Coupe d’Algérie prévue ce jour face à la JSM Béjaïa au stade Mustapha-Tchaker de Blida (17h00).

Le défi est difficile mais réalisable pour une équipe du Chabab qui a effectué un parcours de champion lors de la seconde partie de la saison, ce qui lui a permis de se maintenir parmi l’élite, elle qui avait bouclé la phase aller avec 10 petits points seulement. Le club phare de Laâquiba a engrangé durant la phase retour la bagatelle de 28 points sur 45 possibles, terminant l’exercice à la 8e place. Le CRB, dont c’est la 11e finale de son histoire, s`est qualifié au dernier stade de la compétition aux dépens du CS Constantine (aller : 0-1, retour : 2-0 a.p) alors que la JSMB a passé l`écueil de l’ES Sétif (aller : 2-1, retour : 0-1). Sous la houlette de l’entraîneur Abdelkader Amrani, le CRB s’est complétement métamorphosé, parvenant à donner des sueurs froides à des formations plus huppées. L’apport d’Amrani à l’édifice a été précieux, lui qui a déjà brandi le trophée tant désiré par le passé à trois reprises : en 1998 (WA Tlemcen), en 2005 (ASO Chlef) et en 2015 (MO Béjaïa). Le natif de Tlemcen (63 ans), aguerri pour ce genre de rendez-vous, sera certainement l’atout N.1 pour le CRB, qui va bénéficier des faveurs des pronostics face à une équipe de la JSMB inactive depuis le 4 mai dernier. Outre l’enjeu de terminer la saison sur une bonne note, le Chabab sera devant un enjeu aussi important, celui de rejoindre le MC Alger, l’ES Sétif et l’USM Alger en tête du classement des clubs les plus titrés dans cette épreuve avec 8 Coupes chacun. Les «Rouge et Blanc», qui seront soutenus par leur large public, aspirent à décrocher leur 8e Coupe d’Algérie après avoir remporté les éditions de 1966, 1969, 1970, 1978, 1995, 2009 et 2017. Concernant la préparation, la direction du club a décidé de programmer un stage à Blida. Les coéquipiers du maître à jouer Amir Sayoud devraient prendre leurs quartiers à l’hôtel des Roses. Sur le plan de l’effectif, le staff technique pourra disposer de l’ensemble de ses joueurs, dont l’attaquant nigérien Soumana Boubacar, remis d’une blessure au genou. Amrani aura ainsi l’embarras du choix pour aligner un Onze compétitif et surtout redoutable, de quoi espérer reconquérir Dame-Coupe et mettre la cerise sur le gâteau d’une saison pas comme les autres, entamée par un forfait à domicile, suivi d’une défalcation de trois points et bouclée peut-être par un sacre.