formation professionnelle

Formation professionnelle à Tébessa : Mise en service la rentrée prochaine de trois nouvelles infrastructures

Le secteur de la formation professionnelle et de l’apprentissage dans la wilaya de Tébessa sera renforcé par trois nouvelles infrastructures, dont la réception et la mise en service est prévue lors de la session de septembre 2019, a indiqué dimanche le directeur local du secteur, Lazhar Boudraa.

Deux centres de formation professionnelle et d’apprentissage seront mis en service dans les communes de Morsott et El-Mridj, ainsi qu’un institut de formation professionnelle à Chéréan a précisé la responsable à l’APS. M. Boudraâ a ajouté que ces nouvelles infrastructures renforceront la capacité d’accueil du secteur, qui devra proposer dés septembre prochain au moins
4 975 postes pédagogiques, dans le but de fournir de nouvelles places de formation et d’apprentissage destinées aux apprenants et stagiaires des différentes communes de la wilaya. A cet effet, trois nouvelles spécialités seront introduites au niveau du nouvel institut de formation de Chéréa, a révélé le responsable, détaillant que le contrôle de la qualité des produits agricoles, la maintenance des systèmes d’information et l’installation et la maintenance des équipements d’irrigation sont de nouveaux cursus du secteur . De plus, trois nouvelles sections seront créées dans le Centre de formation professionnelle d’El-Mridj dans les spécialités de la couture et de l’informatique, afin de répondre aux demandes enregistrées, à côté de la formation de technicien en pépinière au centre de formation de Morsott. Sur un autre registre, M. Boudraâ a déclaré que le secteur de la formation professionnelle et d’apprentissage à Tébessa avait bénéficié en 2018 d’une enveloppe financière de 230 millions de DA, mobilisée pour la réhabilitation de quatorze établissements de formation, dont la rénovation de la chaufferie, de l’éclairage et de l’aménagement extérieur. Le secteur de la formation professionnelle et d’apprentissage dans la wilaya de Tébessa compte actuellement vingt quatre établissements avec une capacité totale de 7 000 postes pédagogiques, dont quatre Instituts nationaux (INSFP) dans les communes de Tébessa, Balhaf Dyr et Bir El-Ater, ainsi que dix neuf centres de formation professionnelle et d’apprentissage (CFPA), et un institut de formation professionnelle avec internat à Chéréa avec une capacité de 1 000 places pédagogiques et 300 lits. Le secteur compte également pas moins de 10 905 stagiaires et apprenants répartis sur 219 spécialités, dont 468 stagiaires inscrits au niveau des cinq écoles de formation professionnelle privées agréées, a conclu le même responsable.