Jean Castex

LA 5E SESSION DU CIHN ALGÉRO-FRANÇAIS AU CŒUR D’UN ÉCHANGE TÉLÉPHONIQUE AVEC LE PREMIER MINISTRE DJERAD : Jean Castex attendu à Alger

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, s’est entretenu, lundi, avec son homologue français, M. Jean Castex, sur les relations bilatérales entre les deux pays qualifiées d’ailleurs de « qualité » par les deux parties, réitérant leur volonté lors de cet échange téléphonique à « œuvrer pour l’édification d’un partenariat d’exception », lit-on dans le communiqué des services du Premier ministre.

«Les deux Premiers ministres ont exprimé leur satisfaction quant à la qualité des relations bilatérales marquées par des échanges réguliers, au plus haut niveau, et une concertation permanente sur les perspectives de la coopération algéro-française dans divers domaines », souligne le même texte. Les deux parties ont réitéré, à cet égard, « leur volonté résolue à œuvrer pour l’édification d’un partenariat d’exception, prôné de part et d’autre », à même de renforcer la coopération algéro-française au bénéfice des deux pays, notamment en matière d’investissement et de transfert de technologies, ajoute la même source. Les préparatifs, en cours, de la 5ème session du Comité intergouvernemental de Haut niveau algéro-français (CIHN), prévue prochainement à Alger, ont été également abordés par les deux hauts responsables, qui avaient mis en exergue la « nécessité de faire de cette importante échéance un moment fort dans la consolidation, l’enrichissement et la diversification de la coopération entre les deux pays ». La pandémie mondiale du Covid-19 a été aussi soulevée par les deux parties qui ont convenu de poursuivre la concertation bilatérale sur l’ensemble des aspects de la coopération algéro-française.
Tebboune et Macron ont déblayé le terrain. À rappeler que cet entretien avec la partie française intervient moins d’un mois après l’échange téléphonique entre le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, et son homologue français, Emmanuel Macron. Lors de cet entretien, le chef de l’État français a pris des nouvelles de l’état de santé du Président algérien atteint du coronavirus, l’informant, par la même occasion, que le rapport sur le dossier de la Mémoire, confié à l’historien Benjamin Stora, sera fin prêt en janvier prochain. Le chef de l’État algérien a remercié chaleureusement son homologue français pour l’intérêt qu’il lui a témoigné depuis son transfert médical en Allemagne, et lui a souhaité à son tour un prompt rétablissement ». Les deux Présidents devraient incessamment reprendre contact pour aborder nombre de dossiers et de questions d’intérêts commun, notamment les questions régionales et la situation en Libye, au Mali et au Sahara occidental, à se fier au communiqué de la présidence de la République.
Brahim Oubellil