Cherine

Jeux Paralympiques-2020 : le président Tebboune félicite la judokate Cherine Abdelaoui

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a félicité l’athlète algérienne de judo handisport Cherine Abdelaoui pour sa médaille d’or aux jeux Paralympiques-2020 qui se tiennent à Tokyo. « Merci Cherine Abdelaoui pour avoir décroché la première médaille d’or pour l’Algérie à Tokyo. Je te présente mes chaleureuses félicitations en mon nom et au nom du peuple algérien, souhaitant que tu sois un exemple pour tes camarades », a écrit le président Tebboune sur son compte twiter. L’athlète algérienne de judo handisport, Cherine Abdelaoui est devenue championne paralympique, en remportant, vendredi à Tokyo, la médaille d’or de la 16e édition, face à la Canadienne, Gagne Priscilla, qu’elle a battu en finale de la catégorie des -52kg, avant la limite (Ippon).

13 morts et 391 blessés sur les routes en 48 heures
Treize (13) personnes ont trouvé la mort et 391 autres ont été blessées dans des accidents de la route survenus à travers le territoire national durant les dernières 48 heures, a indiqué samedi un bilan de la Protection civile. Le bilan le plus lourd a été enregistré à Tiaret avec 4 morts et 5 blessés suite à une collision entre deux véhicules légers survenue au niveau de la commune de Sebaïne. Par ailleurs, le bilan fait état de cinq (5) cas de décès par noyade en mer à Alger, Ain Témouchent, Béjaïa, et Mostagnaem. Il s’agit d’un homme âgé de 76 ans noyé à la plage de Sidi-Fredj et d’un autre (25 ans) à la plage Bateau-Cassé dans la commune de Bordj el Kiffane, d’un homme (33 ans) à la plage de Sidi-Djeloul dans la commune de Sidi-Essafi, d’un autre âgé de 26 ans à la plage Oued-Dass (commune de Toudja) et un homme de 22 ans noyé à la plage Ouriaa (commune d’Istida). En outre, le dispositif de lutte contre les feux de forêt et de récoltes de la Protection civile a éteint, durant la même période, 43 incendies à travers plusieurs wilayas, ayant ravagé 432,5 hectares du couvert végétal (214 Ha de forêts, 151.5 Ha de maquis, 67 Ha de broussailles) ainsi que 200 bottes de foin, 929 arbres fruitiers et 305 palmiers. S’agissant des activités de lutte contre la propagation du Coronavirus (Covid-19), les unités de la Protection civile ont effectué, durant la même période, 90 opérations de sensibilisation et 74 autres de désinfection générale à travers le territoire national ayant touché l’ensemble des infrastructures et édifices publics et privés, quartiers et ruelles.

Covid-19 : 10 millions de personnes vaccinées en un seul jour en Inde
L’Inde a vacciné contre la Covid-19 dix millions de personnes en un seul jour, un chiffre record, ont annoncé samedi les autorités de ce géant asiatique qui tente de faire face à une nouvelle vague annoncée de l’épidémie. Le Premier ministre Narendra Modi a salué la « prouesse mémorable » réalisée vendredi par ce pays de 1,3 milliard d’habitants, le deuxième le plus peuplé du monde. « Félicitations à ceux qui se font vacciner et à ceux qui font de cette campagne de vaccination un succès », a-il réagi sur Twitter. Le gouvernement indien, sous le feu des critiques après une brutale flambée de l’épidémie qui a fait plus de 200.000 morts en avril et mai, espère vacciner 1,1 milliard de personnes avant fin 2021, un objectif contrarié par les pénuries et les cafouillages administratifs.
Depuis le lancement de la vaccination en janvier, seule 15% de la population a reçu les deux doses de vaccin. Malgré les avertissements des experts, presque toutes les restrictions de mouvements ont été levées et le nombre des cas de contamination a grimpé en flèche depuis la vague de juin dernier, saturant les infrastructures sanitaires. Le nombre des nouvelles infections quotidiennes est à nouveau passé au-dessus du seuil des 40.000 pour atteindre 46.000 samedi. L’Inde reste le deuxième pays le plus touché après les Etats-Unis, avec plus de 32 millions de cas confirmés et plus de 437.000 morts.

Khenchela : repêchage de la dépouille du jeune homme tombé dans un puits artésien
Les éléments de la Protection civile ont repêché, dans la nuit de vendredi à samedi, la dépouille du jeune homme âgé de 21 ans qui est tombé, dans un puits artésien de 150 m de profondeur au niveau de la commune de Bouhmama, wilaya de Khenchela, a-t-on appris de la direction locale de la Protection civile. Le directeur de la Protection civile de la wilaya de Khenchela, le lieutenant-colonel Abdelmalek Boubartakh a déclaré à l’APS que les éléments de la Protection civile des brigades de recherche et d’intervention dans les reliefs difficiles relevant des directions de la Protection civile des wilayas de Khenchela, Sétif et Constantine ont réussi à repêcher, après plus de 16 heures de travail, la dépouille du jeune homme tombé dans un puits artésien au Douar Ilmathen à Bouhmama. Le corps sans vie de la victime a été transféré par la Protection civile à la morgue de l’Hôpital de Bouhmama, a fait savoir la même source. Les services de sécurité territorialement compétents ont ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de cet incident.

Sûreté de la wilaya d’Alger : Démantèlement d’une association de malfaiteurs
Les éléments de sûreté de la circonscription administrative de Bir Touta relevant de la sûreté de la wilaya d’Alger ont arrêté trois suspects dont une femme pour constitution d’une association de malfaiteurs impliquée dans le cambriolage d’une bijouterie à Bir Touta. « Suite à l’agression d’un propriétaire d’une bijouterie à Bir Touta avec arme blanche, les éléments de police ont arrêté deux mis en cause, a précisé la même source ajoutant que les investigations ont permis d’arrêter une femme impliquée dans cette affaire ». L’opération a permis de saisir une arme blanche, un sac à dos, un marteau, deux chapeaux et six gants. Après parachèvement des procédures légales, les mis en cause ont été déférés devant le procureur de la République territorialement compétent.

Tizi-Ouzou : repêchage du barrage de Draa El Mizan de la dépouille d’un noyé
Le corps d’un jeune mort noyé a été repêché, samedi, du barrage agricole de Draa El Mizan à une quarantaine de kilomètres au sud-ouest de Tizi-Ouzou, par la Protection civile, a-t-on appris auprès de ce corps constitué. La victime, répondant aux initiales de K. A, âgée de 17 ans et originaire de la même localité (Draa El Mizan), s’était noyée dans l’après-midi de vendredi, a-t-on précisé. Le corps sans vie de la victime a été repêché par les plongeurs de la Protection civile, selon la même source. La dépouille du noyé a été déposée à la morgue de l’hôpital de Draa El Mizan, a-t-on indiqué.

Une fillette de 3 ans retrouvée morte à Béjaïa
Le corps d’une fillette (B.M) de trois ans, retrouvée morte, a été transféré vendredi soir au service de médecine légale de l’hôpital d’Akbou, au Sud de Béjaïa, a-t-on appris samedi de la direction de cette structure sanitaire.
Disparue depuis jeudi dans la matinée, vers 11h, la petite fillette a fait l’objet d’une vaste opération de recherche par les services de sécurité, sa famille et les gens de son village et a été retrouvée vendredi, inerte et débarrassée de ses habits, juste à entrée du village Tala Abdellah. Rencontrés à l’hôpital, des parents de la petite fille ont indiqué qu’elle était venue d’Alger pour passer les vacances avec ses parents dans leur village.
Les circonstances ainsi que les causes de sa mort restent indéterminées pour le moment et font l’objet d’une enquête des services de sécurité.