ANP

INTEMPÉRIES : Chutes de neiges et plusieurs routes obstruées

Les dernières intempéries marquées notamment par de fortes chutes de neiges ont été à l’origine de la fermeture de plusieurs routes au niveau de plusieurs régions dans le pays.

Selon les services de la Gendarmerie nationale,  la route nationale (RN) 15 reliant les wilayas de Bouira et de Tizi Ouzou est coupée à la circulation au lieu-dit Koul dans la commune d’Aghbalou, en raison de l’amoncellement de neige. À Tizi Ouzou, ces chutes de neiges ont entrainé la fermeture de la RN 15 reliant les wilayas de Tizi Ouzou et de Bouira au niveau du col de Tirourda dans la commune d’Iferhounen, de la RN 30 reliant les wilayas de Bouira et de Tizi Ouzou au niveau de Tizi N’Kouilal dans la commune de Tassaft, la RN 33 reliant les wilayas de Bouira et de Tizi Ouzou au lieu-dit Assoul dans la commune d’Aït Boumehdi. Dans la même wilaya, le chemin de wilaya (CW) 253 reliant les wilayas de Tizi Ouzou et de Béjaïa est coupé au niveau de la commune d’Illilten et le CW 09 reliant les wilayas de Tizi Ouzou et de Bejaïa est coupé au niveau du village Mezguene dans la commune d’Illoula Oumalou, en raison de l’amoncellement de la neige. Dans la wilaya de Béjaïa, les chutes de neige ont bloqué la RN 26 A reliant les wilayas de Béjaïa et de Tizi Ouzou au niveau de la commune de Chellata. À cet effet, les services de la Gendarmerie nationale appellent les usagers de la route à davantage de prudence et de vigilance.

L’ANP à la rescousse
Comme à chaque occasion de chute de neige, l’Armée nationale populaire se mobilise toujours pour venir secours aux citoyens. Jeudi dernier, des détachements de l’Armée nationale populaire sont intervenus dans la région du secteur militaire de Sidi Bel Abbès (2ème Région militaire), pour justement la réouverture des routes et voies coupées à la circulation et porter secours à des citoyens bloqués par l’amoncellement de la neige à Sidi Chouaib, Dhaya, Oued Sebaa et la route nationale 13, ainsi que le carrefour situé entre les localités de Tamalaka, Oued Sebaa et Titen Yahia, et ce en mobilisant les moyens humains et matériels nécessaires pour rétablir le trafic routier. Les citoyens de ces localités qui ont bien accueilli cet acte, ont exprimé leurs remerciements et reconnaissance à l’ANP. Il est important de soulever, dans ce sens, que beaucoup de régions du pays, restent très peu ou voire pas du tout équipées de matériels nécessaires permettant de faire face à l’accumulation de neige.
Une situation qui pénalise beaucoup les citoyens des zones enclavés et éloignées, car ne pouvant se déplacer pour subvenir à leurs besoins quotidiens surtout en matière de gaz. Chose qui nécessite à ce jour l’intervention des militaires parfois avec des moyens rudimentaires pour justement venir en aide à ces populations.
Ania Nch