Oukidja

Il vient de prolonger jusqu’en 2023 au FC Metz : Oukidja affiche ses ambitions

Le gardien de but international algérien, Alexandre Oukidja, auteur d’une saison de premier ordre en Ligue 1 française, a prolongé jusqu’en 2023 son contrat avec son club le FC Metz, qui a réussi à se maintenir parmi l’élite pour son premier exercice dans ce palier. Oukidja, qui a rejoint son club actuel en 2018 en provenant du FC Strasbourg, figure dans le Top 5 des portiers ayant réussi le plus d’arrêts cette saison (96 soit 76%) en championnat de Ligue 1. Il a également réussi à garder sa cage vierge à huit reprises.
Dans ses déclaration ayant suivi la prolongation de son contrat, le keeper algérien, s’est dit «très heureux» de poursuivre l’aventure avec sa formation où il se sent très bien, ajoutant que même sa famille s’est bien retrouvée à Metz.
Et d’ajouter : «Le FC Metz est en train de grandir et aspire à s’installer durablement parmi l’élite. Il s’agit pour moi d’un défi et d’une source de motivation. Je compte encore donner le meilleur de moi-même pour être à la hauteur de la confiance placée en moi par mes dirigeants». Le coach du FC Metz, Vincent Hognon, avait, dans une déclaration à Radio France Bleu, fait l’éloge du portier algérien, affirmant : « Il a fait gagner beaucoup de points au club, affichant une nette progression ».
Le portier algérien avait été élu par les supporteurs du FC Metz meilleur joueur de la saison 2019/2020. Le champion d’Afrique algérien a récolté plus de la moitié des votes devançant Habib Diallo (26% des votes) et Fabien Centonze (9% des votes). Les distinctions dont a eu droit Oukidja (31 ans) cette saison semblent lui avoir donné des ailes, et ce revoyant ses ambitions à la hausse. Il vient d’ailleurs de déclarer qu’il visait tout simplement à devenir le gardien N.1 de la sélection algérienne, défiant à sa manière le titulaire incontestable dans son poste depuis 2010, Raïs M’Bolhi. Le dernier rempart des ‘’Grenats’’ a également affiché son envie de disputer la prochaine Coupe du monde en 2022 au Qatar, allant jusqu’à dire qu’il rêvait la remporter, comme il a fait avec la sélection algérienne l’été dernier en Egypte en s’adjugeant le trophée de la CAN.
H. S.