Mohammed VI

IL IMPLIQUE SON PHOTOGRAPHE « INTIME » ET LA FILLE D’UN MINISTRE EN EXERCICE : Scandale dans l’entourage de Mohammed VI

Ce n’est pas « Sa Majesté » qui est directement cité dans ce nouveau scandale. Mais c’est comme si, puisque l’affaire implique son photographe de notoriété publique et une fille d’un actuel dignitaire du gouvernement marocain.

« À Autant dire une frasque de trop qui jettera l’opprobre sur le règne du roi Mohammed VI. Depuis son accession au pouvoir en 99, M6 multipliait les incartades qui, lorsqu’elles ne le touchaient pas en personne, elles éclaboussent son entourage immédiat.
Et c’est le cas de le dire pour cette nouvelle affaire impliquant deux jeunes personnages très proches l’un comme l’autre de la famille royale. La partie de tension a opposé le dénommé Sofiane El Bahri, un jeune marocain connu et reconnu par tous comme étant le photographe « intime » de Mohammed VI et la fille d’un ministre en exercice, Lahcène Daoudi. L’affaire a fait beaucoup de bruit à telle enseigne qu’une dizaine de titres de la presse électronique a repris l’information.
Les faits se sont déroulés dans la nuit de samedi à dimanche dernier dans un bar-restaurant situé dans un quartier d’affaire à Rabat, le très chic et luxueux Hay Riyad. Les deux chouchous gâtés de la famille royale s’offraient une soirée bien arrosée de boissons alcoolisées, lorsque, soudainement, la partie a tourné au vinaigre. Sofiane El Bahri, après s’être bien soulé la gueule a quitté les lieux en zigzag avant que la jeune Nadia – fille de l’actuel ministre délégué aux Affaires générales et à la Gouvernance Lahcène Daoudi- ne l’intercepte en se déclinant être l’une de ses admiratrices.
A noter en effet, que le photographe proche de M6 tient une page facebook dédiée exclusivement aux photos et vidéos retraçant les villégiatures privées du roi marocain. Se procurant presque tout sur la vie privée de « Sa Majesté ». Cette page des réseaux sociaux créée en 2008 compte aujourd’hui plus de 3,5 millions de fans. C’est à partir justement du contenu des publications diffusées par l’administrateur que ses relations privilégiées avec M6 ont été tirées au clair. Pour l’incident, la fille du ministre Daoudi, en tentant s’accoquiner avec Sofiane El Bahri, ne s’attendait à ce que ce dernier la prenne à partie. En la repoussant, Nadia Daoudi, qui était également en état d’ébriété, n’a pas trouvé mieux que d’asséner un coup de bouteille dans le visage de celui qui lui a manqué de respect. Du coup, et alertés sur cette rixe qui allait virer à l’irréparable, les services de sécurité sont intervenus pour séparer les deux adversaires.
Ensuite, les deux jeunes ont été arrêtés et conduits immédiatement vers le commissariat de police du deuxième arrondissement de la capitale Rabat. Après un interrogatoire, les deux mis en cause de la « haute société » royale ont été mis en garde à vue sur instruction du parquet de Rabat.
Au-delà d’une simple rixe entre deux jeunes ivres à mort, le fait que les deux personnes sont en lien direct avec la famille royale posera de sérieux problèmes au roi et à son gouvernement. D’abord, le fait d’évoquer le comportement voyou du paparazzi « attitré » de M6 d’un côté. De l’autre, la fille d’un ministre d’obédience islamiste (cadre du Parti de la justice et du développement –PJD-) qui s’adonne à l’alcool. C’est dire, les errements et les incartades à succès de la famille royale marocaine.
F. Guellil