Il fait l’unanimité à Soustara : Badou Zaki nouvel entraîneur de l’USMA à partir de juin

A l’USMA, l’on commence d’ores et déjà à préparer la saison prochaine. Après avoir entamé l’opération de recrutement en engageant les deux joueurs Kenniche et Benchaâ, le nouveau directeur général du club de Soustara, Abdelhakim Serrar, a tranché un autre dossier, celui du futur entraîneur.
En effet, ce qui n’était qu’une hypothèse très probable, est devenue désormais officiel, Badou Zaki sera le prochain entraîneur de l’USM Alger la saison prochaine. Serrar ainsi que le manager général Rachid Malek se sont déplacés au Maroc afin de conclure avec le technicien marocain. Ils ont vite réussi dans leur mission en parvenant à convaincre l’ancien sélectionneur des Lions de l’Atlas à succéder à Miloud Hamdi. Badou Zaki, dont ce sera la deuxième expérience en Algérie après avoir entraîné la saison passée le CRB, sera accompagné la saison prochaine du préparateur physique franco-algérien Amar Boumilat qui a exercé auparavant au FC Sion et avec la sélection olympique de Côte d’Ivoire. Il faut dire que le nom de Badou Zaki circulait déjà dans l’entourage usmiste depuis quelques mois. L’irrégularité du parcours des Rouge et Noir sous la houlette de Hamdi, qui avait été appelé à la rescousse après le départ du Belge Paul Put, a poussé nombre des proches de la direction de l’USMA à souhaiter engager le technicien marocain.
Actuellement sans club, Zaki correspond au profil recherché pour driver la formation de Soustara à partir du mois de juin prochain. Avec les deux dirigeants du club de la capitale, l’entraîneur Zaki a vite trouvé un terrain d’entente lors des négociations. L’ancien gardien de but de la sélection marocaine était déjà emballé à l’idée de tenter une nouvelle expérience à l’USMA vu le grand challenge sportif de ce club, surtout dans le cas où il réussirait à se qualifier pour la phase des poules de la coupe de la Confédération africaine. Il a choisi de revenir en Algérie malgré qu’il ait été convoité par d’autres clubs arabes, à l’image d’Al-Ismaily. Il faut dire que Badou Zaki est un entraîneur qui fait l’unanimité dans l’entourage usmiste. Considéré comme quelqu’un de compétent et qui ne badine pas avec la discipline, l’excellent passage qu’il avait réalisé avec le CRB la saison écoulée, où il avait décroché la coupe d’Algérie, plaide en sa faveur et tous les Usmistes sont unanimes à dire qu’il est le seul digne à prendre les rênes du club algérois.
Hakim S.